Dimanche 19 avril - 17h44 | Sébastien Roullier

Thierry Pomel satisfait

Voici la réaction de Thierry Pomel, sélectionneur national adjoint de l’équipe de France de saut d’obstacles, à l’issue du Grand Prix CSI 3* de Neufchâtel-Hardelot: 'J’aurais évidemment préféré qu’un Français gagne ce Grand Prix, mais je ne suis pas certain que nos couples qualifiés pour le barrage pouvaient vraiment aller plus vite que Willem Greve, hormis peut-être Laurent Goffinet et Quinette du Quesnoy, et peut-être Nicolas Delmotte et Number One d’Iso*Un Prince, mais il ont eu le désavantage de partir en ouvreurs. Les gars se sont bien battus, je suis content d’en avoir vus autant au barrage. Les deux petites déceptions, c’est Julien Épaillard (neuf points avec Safari d’Auge, ndlr) et Bosty (abandon avec Sydney une Prince, ndlr), mais ce sont des choses qui arrivent. On a aussi vu de bons jeunes couples à l’image de Robert Breul et Arsouille du Seigneur. Charles-Henri Fermé s’en est très bien sorti avec Sacré Cœur.

Les chevaux qui sauteront dans deux semaines au CSIO 5* de Lummen se sont très bien comportés. Outre Number One d’Iso, Qlassic Bois Margot a réussi un magnifique tour de travail. Quartz Rouge a très bien sauté aussi, ce qui est de bon augure pour la suite.

Les chevaux qui devraient aller au CSIO 3* de Drammen n’ont pas concédé plus de quatre points – nous allons officialiser l’équipe dans la semaine. Ensuite, nous engagerons une autre équipe à Lisbonne et sommes en attente d’une invitation pour le CSIO de Sopot en Pologne.'

Propos recueillis à Neufchâtel-Hardelot par Sébastien Roullier

J'aime 141

Réagissez