Lundi 13 avril - 09h50 | Johanna Zilberstein

CPEDI 3* Deauville : God Saves the Great Britain

La Coupe des nations de para-dressage s'est achevée hier sur la piste de Deauville. Avec une moyenne totale de 72,979%, la Grande-Bretagne, championne du monde en titre qui cède difficilement le haut du podium, s'est imposée, devant les Pays-Bas (71,825%) et Singapour (68,943%). Malgré quelques progrès, la France a quant à elle dû se contenter de la sixième place.

Côté individuel, Sophie Wells s'est offert la victoire en Grade IV, signant avec Valerius une reprise à 74,714%. Non contente de l'emporter, la Britannique a également pris la troisième place sur sa seconde monture, C Fatal Attraction. Seule Française engagée dans cette catégorie, Nathalie Bizet, associée à Odate FJ, a pris la cinquième place (66,357%).

En Grade III, Susanne Sunesen a de nouveau pris les commandes avec Thy's Que Faire. Les deux cartouches françaises, Vladimir Vinchon sur Tarantino Fleuri*ENE-HN et Samuel Catel sur Mogador de Valange, ont pris respectivement les huitième et dixième places avec des reprises à 66,122% et 65,341%. Marion Jarnot sur Rapsodie d'Anguerny ont pris la douzième place.

Chez les Grade II, Rixt van der Host a signé la meilleure performance sur Uniek, en réalisant une reprise notée à 73,914%. José Letarte et son nouveau partenaire, Ronan Keating*ENE-HN, ont terminé à la sixième place, avec une moyenne de 67,395%. Dans l'épreuve réservée aux Grade Ib, Pepo Puch et Fine Feeling S se sont imposés (73,310%), devant Anne-Frédérique Royon sur J'Adore, sixième (67,640%). Enfin, en Grade Ia, Anne Dunham a pris les choses en main, en selle sur LJT Lucas Normark. Léa Sanchez, sur Rhapsodie*ENE-HN, a terminé sixième.

Johanna Zilberstein

Les résultats ici

J'aime 102

Réagissez