Samedi 21 mars - 18h12 | Johanna Zilberstein

'On ne va jamais assez vite', Gwendolen Fer

Voici la réaction de Gwendolen Fer, deuxième du CICO 3* de Fontainebleau à l’issue du cross, sur Romantic Love :

'J’ai voulu le plus possible me rapprocher du temps imparti. Romantic était à l’écoute et disponible. Il est assez maniable du coup, on peut le mettre fort dans le galop puis le faire revenir et repartir vite. Toutes ses qualités m’ont permises de gagner du temps sur les obstacles. Et puis j’ai beaucoup galopé dans la salamandre et dans les bois. On ne va jamais assez vite.

Je suis contente de cette deuxième place car j’étais un peu déçue de ma reprise hier, même si nous avons fait de nets progrès cet hiver. Il faut maintenant continuer dans ce sens-là.

C’est une très grande satisfaction de faire partie de l’équipe. Grâce aux stages qui ont eu lieu cet hiver, il existe une bonne cohésion dans le groupe. En plus, maintenant que nous sommes deux femmes dans la sélection, c’est une motivation supplémentaire : nous devons montrer que nous avons notre place dans l’équipe et continuer à s’imposer.'

Propos recueillis à Fontainebleau, par Johanna Zilberstein

J'aime 187

Réagissez