Dimanche 08 mars - 15h30 | Johanna Zilberstein

'Certaines choses ne se sont pas passées comme prévues', Meredith Michaels-Beerbaum

Voici la réaction de Meredith Michaels-Beerbaum, deuxième du Grand Prix Coupe du monde de Wellington avec Fibonacci 17 :

'Je me suis sentie très bien. Fibonacci a joliment sauté en première manche. Dans le barrage, en revanche, certaines choses ne se sont pas passées comme prévues. J’ai perdu mon étrier après avoir sauté le deuxième obstacle, ce qui m’a rendu nerveuse car il saute si haut que je ne voulais pas sauter un obstacle sans un étrier. Je me suis donc assurée que j’avais bien remis mon étrier avant d’aller sur l’obstacle suivant, ce qui m’a pris un peu de temps. Et puis nous avons un peu glissé en faisant un demi-tour pour aller sur l’oxer en face des tribunes VIP, même si Fibonacci s’est très bien rattrapé. Ce sont ces deux petites choses qui nous ont coûté quelques centièmes de seconde.

Je pense que le parcours était bon car il y a eu des fautes partout, ce qui montre vraiment que le chef de piste connait son affaire. Les oxers étaient très larges et les verticaux très hauts ce soir. Mais je pense que c’est ce qu’il fallait car à ce niveau, c’est un niveau de championnat, et c’est une bonne chose. J’aime quand seulement quelques chevaux accèdent au barrage.'

Johanna Zilberstein (avec communiqué)

J'aime 101

Réagissez