Samedi 07 mars - 14h19 | Marie de Pellegars

'Je suis partagé', Ludovic Henry

Voici la réaction de Ludovic Henry après avoir présenté la Reprise Libre en Musique dans le cadre du CDI 5* de Doha. Le Tricolore en selle sur After You est sorti de piste avec une note de 68.500%. Le couple a été pénalisé par deux importantes fautes commises au début de leur reprise. Ces dernières ont eu lieu lors de l’appuyer et de l’allongement au trot. À chaque fois, le fils d’Abanos a pris le galop.

'Je suis partagé car j’ai fait deux fautes importantes dès le début de la Reprise Libre en Musique. Pour les points ce n’est pas terrible. En revanche, j’étais très concentré dans le fait de ne pas faire de faute dans les pirouettes et dans les changements de pied au temps car lors des derniers concours, à Neumünster notamment, j’avais dû faire face à quelques difficultés sur ces mouvements. Je suis content qu’After You n’ait commis aucune faute à cet endroit. J’ai également fauté dans l’appuyer, je pense qu’il faut vraiment que je revois ma RLM car cela fait plusieurs fois que nous avons affaire à cette erreur. En revanche je n’explique pas la faute dans l’allongement au trot. Normalement c’est un de ses points forts, je n’ai qu’à poser la main et il part. Est-ce qu’il a vu quelque chose, est-ce que je m’y suis mal pris au départ, je ne sais pas… Il faut que je vois la vidéo. Le dessin de ma RLM est assez simple donc dès que je faute les points descendent assez vite.  Je pense que désormais il est essentiel que je redessine une reprise plus solide d’autant plus qu’After You est plus avancé techniquement.

Je sors d’une période très compliquée. J’étais réserviste aux Jeux équestres mondiaux et le propriétaire ne souhaitait plus garder le cheval. Je n’ai plus vingt-cinq ans et former à nouveau un cheval de Grand Prix aurait été compliqué. Avec mon épouse nous avons vraiment cherché une solution car c’est notre vie. Même si le propriétaire a été très correct avec nous cela a été des mois de discussion et de remise en question. Maintenant nous avons l’opportunité de continuer dans le haut niveau pour quelques années encore. Les objectifs évidemment sont les échéances annuelles. Cette année sera dure pour la France car il nous faut se qualifier pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016. Si le cheval est performant alors évidemment je serais ravi d’intégrer l’équipe.

Avec Doha je viens de finir un cycle de concours. J’ai réalisé une tournée en Allemagne cet hiver. J’y tenais vraiment car cela m’a permis de prendre de l’expérience et puis j’ai côtoyé tous les meilleurs mondiaux qui se préparent déjà pour les grandes échéances à venir. After You rentre en France lundi, après il bénéficiera d’un peu de repos. Pendant ce temps là je monterai mon autre cheval de Grand Prix, Wise Guy RS, sur le circuit du Grand National et du Dress Tour. Ensuite le programme de concours sera établi en accord avec l’équipe fédérale.'

 

Propos recueillis par Marie de Pellegars-Malhortie

J'aime 166

Réagissez