Jeudi 05 mars - 12h22 | Marie de Pellegars

CPEDI 3* Doha : Razzia néerlandaise

Aujourd’hui, et pour la première fois dans l’histoire du para-dressage, les athlètes de la discipline se sont donnés rendez-vous au Moyen Orient. Le CHI d’Al Shaqab, disposant d’une volonté toujours plus grande de se développer dans les sports équestres, a accueilli au cœur de ses installations en forme de fer à cheval vingt para-dresseurs. Si les tribunes n’étaient, comme pour les autres disciplines, que très peu occupées, les cavaliers ont semblé se plaire en déroulant un à un leur reprise dans le cadre de l’épreuve par équipes.

Premiers à s’élancer dans la fraicheur relative des matins qataris, les dresseurs du Grade II ont présenté leur reprise. L’hymne néerlandais a alors retenti grâce à la victoire de Rixt van der Horst sur Uniek (76.667%).

Les athlètes du Grade IA ont ensuite pris possession de l’arène intérieure. L’Allemande Elke Philipp a finalement séduit les juges avec Regaliz et s’est imposée avec une note de 75.942% offrant donc la victoire à son pays.

Le Grade IB a sacré Lee Pearson. Le Britannique, champion du monde en titre, débute avec Zion sa saison sous les meilleurs auspices en signant un score de 77.333%. Dans cette même catégorie, la seule Tricolore ayant fait le déplacement en para-dressage, Anne-Frédérique Royon, a terminé troisième associée à J’adore (67.800%).

Les couleurs néerlandaises ont une nouvelle fois été portées sur la plus haute marche du podium, et ce à deux reprises, grâce à Sanne Voets sur Zoya Sollenburg et Frank Hosmar avec Alphaville NOP, champions incontestés en Grade III et Grade IV (70.965% et 71.349%).

Dès demain les para-dresseurs s’affronteront sur la reprise imposée et tenteront d’inscrire leur nom en lettres d’or au palmarès de cette première édition qatarie.

Les résultats ici.

À Doha, Marie de Pellegars-Malhortie

J'aime 108

Réagissez