Mercredi 04 mars - 19h14 | Marie de Pellegars

CSI 5* Doha : Deusser et Espyrante, inébranlables

Quarante-deux couples se sont élancés dans l’épreuve de vitesse cotée à 1,50m en fin de journée dans le cadre du CSI 5* de Doha. Dix-neuf d’entre eux sont parvenus à signer un parcours sans pénalité. Il a fallut attendre le dernier passage afin de connaître le dénouement. Dernier à prendre le départ, Daniel Deusser avait pu regarder ses concurrents et repérer les traces à suivre pour s’adjuger la victoire. Ce qui pourrait s’avérait simple à regarder s’est également avéré facile à effectuer pour le vainqueur de la finale de la Coupe du monde et récent gagnant du Grand Prix du dimanche à Bordeaux avec la même monture. Porté par sa pétillante Espyrante, l’Allemand a abaissé le chronomètre de près d’une seconde (56’67). Le cavalier portant les couleurs des écuries Stephex a ainsi devancé Gregory Wathelet. Le Belge qui avait sellé Egano van het Slogenhof et avait pris des risques a finalement dû s’avouer vaincu. Le podium a été complété par Henrik Von Eckermann et For Sale 6. Le Suédois a franchi la ligne d’arrivée plus d’une seconde derrière le deuxième (58’95).

Trois Français ont tenté leur chance sur la magnifique piste d’Al Shaqab. Roger-Yves Bost a été le premier à s’élancer avec Quartz de la Lande. Le fils de Jenny de la Cense n’a pas effleuré une barre mais a semblé quelque peu fatigué à la fin du parcours arrêtant le chronomètre sur 63’14, synonyme d’une seizième place. Kevin Staut, en selle sur Quismy des Vaux*HDC, est parti dans un train soutenu tout en serrant les courbes mais l’entrée du double numéro onze, juge de paix de l’épreuve, est tombée. Le tricolore est ainsi relégué à la vingt-deuxième place malgré son rapide chronomètre (57’69). Simon Delestre, fort de la confiance acquise avec sa victoire lors de l’épreuve d’ouverture (lire ici) a vu tous ses espoirs de doublé s’envoler dès le vertical numéro quatre où Csarina de Fuyssieux s’est arrêtée après un virage serré. Le couple finit à la trente-et-unième position.

Les résultats ici.

À Doha, Marie de Pellegars-Malhortie

J'aime 150

Réagissez