Mercredi 18 février - 16h05 | Johanna Zilberstein

Maxime Livio suspendu

Alors qu’il attend toujours l’avis du tribunal de la FEI concernant les suspicions de dopage qui planent sur Qalao des Mers, Maxime Livio est une nouvelle fois soupçonné de dopage. Cette fois, il s’agit d’un cheval monté au pied levé lors du CSI 1*-W de Pattaya, en novembre dernier. Le hongre a été contrôlé positif à la testostérone et voilà le cavalier à pied pour une durée provisoire de deux mois.


 
La sanction a été prononcée dimanche. Suite au contrôle positif de Bingo S, un hongre qu’il a monté sur le CSI 1*-W de Pattaya, en Thaïlande, Maxime Livio est suspendu pour deux mois. Un nouveau coup dur pour le cavalier de vingt-sept ans, toujours en attente de la décision du tribunal de la FEI quant au contrôle de Qalao des Mers, sa monture aux derniers Jeux mondiaux, positif à l’acépromazine (lire ici).


 
Entraîneur de l’équipe de concours complet thaïlandaise, Maxime Livio est invité par la fédération nationale de Thaïlande à participer au CSI 1*-W de Pattaya, en novembre dernier. Il y monte Bingo S, un hongre de neuf ans acheté en France en juillet 2014 et appartenant à la fédération. 'Maxime a monté ce cheval dans le cadre de sa formation continue', a expliqué Sophie Dubourg, directrice technique nationale. 'Il est arrivé en Thaïlande quarante-huit heures avant la compétition et a monté ce cheval au pied levé.'


 
Seulement voilà, les échantillons prélevés lors de la compétition montrent que Bingo S est positif à la testostérone, une substance formellement interdite par la Fédération équestre internationale. 'La testostérone, détectée au-dessus d’un certain seuil chez les hongres, est considérée comme une substance interdite, c’est-à-dire une substance qui n’a pas sa place dans les traitements vétérinaires et dont l’utilisation est donc strictement interdite à tout moment', a expliqué de son côté la FEI. 'Le cavalier et le cheval ont donc été provisoirement suspendu.'


 
Deux ans de suspension


 
La Fédération équestre internationale applique alors la procédure. Le 15 février, le cheval est suspendu pour une durée de deux mois, du 16 février au 15 avril tandis que Maxime est lui aussi interdit de toute compétition pendant deux mois, en attendant son jugement. 'Lorsque l’on découvre une substance interdite sur un cheval, c’est le cavalier qui est considéré comme seul responsable', explique Sophie Dubourg.


 
La directrice technique nationale insiste néanmoins sur un point : 'Cette affaire n’a rien à voir avec celle des Jeux équestres mondiaux. Maxime a été mis à pied pour le concours thaïlandais, pas pour le contrôle de Qalao en Normandie.'. Elle affirme d’ailleurs que cette nouvelle affaire n’aura aucune influence sur la première, dont le verdict est attendu en mars et mai. 'La FFE reste très proche de Maxime', a-t-elle expliqué. 'Cela permet d’échanger constamment avec lui.'


 
Une nouvelle affaire dont se serait sans doute bien passé Maxime Livio. Car dans l’affaire Bingo S, le cavalier risque jusqu’à deux ans de suspension, la durée appliquée par la FEI en cas d’utilisation de substance interdite. Une sanction qui peut néanmoins être ramenée à un an si le tribunal décide de retenir des circonstances atténuantes. 'Maxime se prépare à une suspension d’un an. Si c’est le cas et que ses chevaux restent performants, il n’y a aucune raison pour qu’il ne réintègre pas l’équipe de France à la fin de sa suspension', a assuré Sophie Dubourg.


 
Rappelons néanmoins que la décision quant à l’affaire Qalao des Mers aura une répercussion toute particulière sur l’équipe de France de concours complet. Si Maxime Livio venait à être reconnu coupable, la France perdrait alors sa qualification pour les Jeux Olympiques de Rio acquises lors des derniers JEM et serait alors contrainte de finir sur le podium lors des championnats d’Europe de Blair Castle, cet été. 'Nous considérons la qualification perdue', avoue Sophie Dubourg. 'Nous travaillons comme si nous devions aller la chercher. Si une bonne nouvelle tombe pour Maxime, alors tant mieux, mais si la nouvelle est mauvaise, alors nous serons prêts.'


 
Johanna Zilberstein

J'aime 127

Réagissez