Dimanche 08 février - 00h20 | Sébastien Roullier

'Le scénario a joué pour moi', Timothée Anciaume

Voici la réaction de Timothée Anciaume, quatrième du Grand Prix Coupe du monde de Bordeaux sur Olympique Libellule : 'L’idée, en venant ici, était de poursuivre la progression d’Olympique, qui avait déjà très bien sauté en fin d’année 2014 (huitième du Grand Prix CSI 5* de La Corogne, ndlr). Arrêté très longtemps, il est revenu à son meilleur niveau et même encore meilleur qu’avant. Nous avons toujours cru en lui pendant sa convalescence. Compte tenu de son inexpérience dans ce type d’épreuve, puisqu’il sautait ici son premier Grand Prix Coupe du monde, ma stratégie au barrage n’était pas de jouer la vitesse, mais d’assurer le sans-faute, ce qui a payé. Pas mal de couples ayant fauté après moi, je me retrouve quatrième, le scénario a joué pour moi. Partir beaucoup plus vite, alors qu’il sautait déjà 10cm plus haut que d’habitude, ç’aurait été trop lui en demander.

Le fait de me retrouver avec trois chevaux de Grand Prix est vraiment une bonne nouvelle. Si je peux m’appuyer sur eux, à moi de les emmener dans les concours qui leur conviennent le mieux. Je sais qu’Olympique saute très bien en indoor. C’est facile à dire ce soir, mais je le savais déjà avant. Padock du Plessis va prochainement ressauter dehors. Après Bordeaux, Quorioso Pré Noir, lui, va avoir droit à un peu de repos pour reprendre dehors. Ensuite, les choix interviendront naturellement, en fonction de la forme de chacun. Des CSI 5*, il y en a beaucoup. Si cela peut me permettre d’en disputer davantage, tant mieux. Cela permettra aux chevaux et à moi de continuer à progresser. Pour l’instant, je suis aux alentours de la centième place mondiale. Si je peux remonter dans les cinquante premiers, ce sera déjà pas mal.'



Propos recueillis à Bordeaux par SR 

J'aime 124

Réagissez