Lundi 26 janvier - 18h16 | Johanna Zilberstein

La technologie dans le sport équestre

Le 23 janvier dernier, des experts en nouvelles technologies équestres et des organisateurs de concours du monde entier se sont réunis à Lausanne pour discuter de l’utilisation des nouvelles technologies avec la Fédération équestre internationale.

L’année dernière, plus de trois mille événements équestres ont eu lieu, soit une augmentation de plus de 150% depuis 2003. Cette grande expansion du sport continue, et la FEI a développé un système pour gérer les engagements, les classements d’athlètes et leurs biographies à la pointe de la technologie. Cette centrale de données en ligne pour les organisateurs de compétitions, le FEI Online Entry System (Système d’engagement en ligne, ndlr), a été lancée en 2013 et donne accès aux plus de cent mille athlètes à travers une simple plateforme web. Ce système renvoie à la base d’accès FEI et à l’application FEI SportApp, qui donnent renvoie au calendrier sportif, au programme des événements et aux biographies d’athlètes et qui possèdent des fonctionnalités spécifiques pour les organisateurs de concours, les officiels, les cavaliers et les grooms.

Les ateliers de travail, qui ont rassemblés plus de trente-cinq spécialistes venus de douze pays, étaient animés par Andreas Steidle, fondateur du système de gestion d’événements HippoBase, qui simplifie les échanges de données entre les fédérations nationales et les organisateurs. 'La technologie joue un rôle de plus en plus important dans le sport équestre », a-t-il expliqué. « Nous avons besoin de répondre rapidement aux besoins pratiques des organisateurs, aux requêtes spécifiques des médias et de répondre au public en demande d’informations. Pour cela, on doit être capable de récolter et d’alimenter le flot d’informations sur les plateformes traditionnelles mais aussi mobiles. Ce sont des moments importants pour le sport équestre, et c’est impressionnant de voir l’approche sensible qui a été prise par les équipes de travail et le siège social de la FEI.'

Gaspard Dufour, chef des équipes de travail de la FEI, a souligné le rôle central de la technologie dans les sports équestres et les courses. 'Organiser et rendre accessible les informations est seulement un aspect de notre travail.  La FEI aide les organisateurs à accéder aux informations vitales pour les événements et de saisir le plein potentiel de la technologie pour améliorer l’efficacité sur le terrain des événements.'

(Source : communiqué)

J'aime 163

Réagissez