Dimanche 14 décembre - 22h21 | Sébastien Roullier

'La meilleure année de Casall', Rolf-Göran Bengtsson

Voici la réaction de Rolf-Göran Bengtsson, troisième du Grand Prix de Genève avec Casall Ask: 'Dans la mesure où je m’en suis bien sorti, je ne vais pas dire que le parcours ne me convenait pas. C’était un vrai Grand Prix, pas complètement fou dans les cotes, mais qui suscitait des questions de distances un peu partout avec des choix de foulées à faire. Le temps accordé était vraiment un élément essentiel pour nous tous. Cela a généré des pénalités de temps et des fautes de précipitation. Pour moi, c’était bien construit et intéressant à monter. Casall a réussi sa meilleure saison, à quinze ans. C’est presque un peu tard dans sa carrière. Je suis vraiment très heureux de pouvoir le monter. Pour l’instant, j’ai prévu d’aller au CSI 5* de Bâle, en début d’année prochaine, parce qu’il avait très bien sauté là-bas, l’an passé. Pour la suite de la saison, je n’ai pas planifié les choses. Je devrais le faire incessamment sous peu. En tout cas, la finale de la Coupe du monde ne fait partie de mes plans, car pour l’instant, seul Casall pourrait la sauter, et cela ferait trop pour lui en plus du Global Champions Tour et peut-être des championnats d’Europe. Mes autres chevaux ne sont pas encore assez expérimentés pour cette finale.'

Propos recueillis à Genève par SR

J'aime 160

Réagissez