Vendredi 12 décembre - 18h11 | Marc Verrier

Une Etoile d'Elle rejoint les étoiles

Une Etoile d'Elle rejoint les étoiles

Magic d'Elle (Adelfos) le meilleur produit d'Une Etoile d'Elle - Ph. MV

C'est une des matrones du stud-book Selle Français qui nous a quittés ce vendredi : Une Etoile d'Elle s'est éteinte à l'aube de ses vingt-neuf ans.

Cette fille de Jalisco B avait pour grand-mère Gazelle (L'Alcazar PS), l'une des juments bases de l'élevage d'Alexis Pignolet. Gazelle est notamment la grand-mère de Double Espoir, l'un des étalons marquants du Selle Français. Gazelle d'Elle, indicée 171, sera le meilleur produit de Gazelle en compétition. Après sa carrière sportive, Gazelle d'Elle (Uriel) engendrera notamment Cabri d'Elle - qui participa à deux championnats d'Europe (avec Scott Smith et Paola Amilibia Puig) ainsi qu'aux Jeux Equestres Mondiaux de Jerez -, l'étalon J'Ai l'Espoir d'Elle et Une Etoile d'Elle.

Une Etoile d'Elle est issue du croisement Jalisco B x Uriel. Le croisement de ces deux sangs a particulièrement bien fonctionné, donnant, entre autres, le champion du monde Dollar du Mûrier, Allegreto, Stew Boy, Fuego du Prelet ou encore Pavlova des Malais, mère de Flipper d'Elle. Indicée 161 en compétition avec Bertrand Pignolet, Une Etoile d'Elle fut une remarquable reproductrice, avec onze produits indicés en compétition, dont huit au dessus de 120, cinq au dessus de 150 et trois à plus de 160 : Magic d'Elle (ISO 165), Hortensia d'Elle (ISO 164) et Héroïne d'Elle (ISO 162).

Une Etoile d'Elle aura laissé quatorze produits, dont deux étalons et sept juments qui perpétueront son sang et engendreront sans nul doute d'autres grands gagnants.

MV

J'aime 195

Réagissez