Mercredi 03 décembre - 17h24 | virginie_gr

Edward Levy se sépare de Belle Rock

Après plus de deux ans sous la selle de son propriétaire, Edward Levy, Belle Rock a été vendue. Anciennement montée par Olivier Robert, Michel Robert et Dominique Robert avec lesquels elle a concouru au niveau international, cette jument a ensuite permis à son cavalier de décrocher la médaille d'or lors des championnats de France Jeunes Cavaliers en 2013 au Mans. En début d'année, le couple a pu représenter la France aux côtés d'Alexandre Fontanelle lors des Talents Hermès. Après avoir obtenu de nombreux classements lors de CSI 2* et 3* durant toute la saison, le couple a été sélectionné dans l'équipe tricolore pour les championnats d'Europe Jeunes Cavaliers d'Arezzo. Malheureusement, ils ont terminé aux portes de la finale. De retour en France, la paire ne s'est pas pour autant découragée et a à nouveau été sélectionnée pour concourir cette fois au CSIO 3* de Bratislava auprès de Louis Bouhana, Geoffroy de Coligny et Nicolas Deseuzes. Ils ont récemment pris le départ dans le CSI 2* de Lyon le mois dernier, et ont fini troisièmes du Grand Prix à 1,40m. Leur dernière échéance a été à Pontivy, dans l’épreuve Pro Élite à 1,50m. 'Belle Rock m'a permis de concourir de gros Grands Prix, les championnats d'Europe, les Coupes des nations... Elle m'a offert de nombreuses victoires et m'a permis d'obtenir de nombreux résultats mais je devais la commercialiser, car cela fait aussi partie de mon métier de cavalier professionnel', a expliqué le Normand basé au haras de la Forge.

La jument de douze ans s’envole en ce moment même aux États-Unis où elle évoluera sous la selle d’une jeune cavalière, élève de Brianne Goutal. 'Nous sommes très heureux parce que la jument sera très bien. C’est important de vendre des chevaux, mais pour Belle Rock, nous souhaitions qu’elle aille dans la maison qu’elle mérite, nous sommes très satisfaits et sereins. Le couple débutera dans des épreuves à 1,35m. Ce sera la maître d’école de cette cavalière.'

L'élève de Patrice Delaveau a déjà la relève dans ses écuries, dont Starlette de la Roque, une jument de huit ans, très prometteuse avec laquelle il a remporté les championnats de France des chevaux de sept ans. 'Pour l’instant j’ai le même piquet de chevaux. Quarto Mail est le cheval de tête, et Starlette de la Roque, qui débute les épreuves à 1,50m, va vraiment prendre le rôle de cheval de Grand Prix l’année prochaine.'

VGR

J'aime 110

Réagissez