Mardi 18 novembre - 18h16 | Sébastien Roullier

Horse-ball, des enjeux et du jeu a l’ENE

Les 22 et 23 novembre, le plus haut niveau du horse-ball français prend la direction de l’école nationale d’équitation de Saumur pour disputer la deuxième étape du championnat de France Pro Élite. Alors que trois semaines se sont écoulées depuis le premier rendez-vous de la saison à Rosières-aux-Salines, les équipes s’apprêtent à vivre une étape intense avec de véritables chocs au programme.



Quatre formations se partagent pour le moment le haut de l’affiche : Arles HCC, Chambly, Coutainville Izzea et Bordeaux. À Saumur, Arles HCC devra affronter Coutainville Izzea, tandis que Chambly sera opposé à Bordeaux. Pour le double champion en titre Arles HCC, il s’agira de ne pas tomber dans le piège normand puisque les joueurs de Coutainville Izzea ont été très convaincants lors de la première étape, et semblent véritablement entrer dans le cercle des grandes écuries du horse-ball français cette saison. Pour Chambly et Bordeaux, l’étape saumuroise sera déterminante. Même si Bordeaux semble faire office de favori, la formation de Chambly a démontré un réalisme et une envie qui pourraient venir inquiéter des Bordelais timidement victorieux lors de leurs deux premières confrontations de la saison.

Si les quatre leaders offriront un spectacle sportif intense aux spectateurs toujours nombreux dans le manège des écuyers de Saumur, les poursuivants auront également à cœur de rester au contact des meilleurs. À ce titre, la rencontre entre Lille, HEM Herock (cinquième) et Angers (sixième) promet d’être disputée, tandis que la formation d’Aramon, Saze horseballshop (septième) devra essayer de convaincre après une première étape en demi-teinte, face aux équipes de Ouest Lyon et Chambly.

Dans le bas du classement, trois formations sont à égalité avec deux points : Loire-sur-Rhône (huitième), Bellegarde (neuvième) et Ouest Lyon (dixième).

Pour les joueurs de Loire-sur-Rhône, promus cette saison, l’étape saumuroise s’annonce difficile. Victimes d’un tirage défavorable, les joueurs d’Olivier Segear se voient confrontés aux quatre meilleures équipes de la compétition pour leurs quatre premiers matchs. Balayés par Coutainville Izzea et Chambly à Rosières-aux-Salines, c’est maintenant Arles HCC et Bordeaux qui se dressent sur leur route à Saumur. De leurs cotés, les promus de Ouest Lyon seront opposés à leurs concurrents directs, l’équipe de Bellegarde. Tous deux dans la zone de relégation, cette rencontre aura pour enjeu de ne pas se retrouver dans la position de lanterne rouge, une situation toujours difficile à gérer pour un collectif !

Alors que les écarts sont encore minimes, un seul but sera recherché à Saumur par les dix équipes qui composent l’élite du horse-ball français, à savoir la victoire sur le terrain.


(Source communiqué)

Plus d’informations ici

J'aime 149

Réagissez