Samedi 15 novembre - 16h56 | Daphné G

Damon Hill, nouveau rebondissement

Alors qu'en début de semaine, la fin de la collaboration entre Helen Langehanenberg et la famille Becks, propriétaire de Damon Hill était annoncée, de nouveaux éléments viennent d'être communiqués. 

Dans un courrier en date du 15 septembre, soit un peu moins de trois semaines après les Jeux équestres mondiaux, c'est par la voie de son avocat que l'amazone germanique aurait demandé à la familleBecks de venir récupérer leur étalon; en cause un désaccord financier entre les deux parties sur les conditions d'exploitation du cheval. 

Selon l'avocat d'Helen Langehanenberg, c'est bien une mésentente pécuniaire qui serait à l'origine de la séparation du couple. La cavalière trente-deux ans n'aurait en effet jamais reçu le moindre centimes pour le travail du cheval, alors même que les gains de concours de l'étalon auraient toujours  été perçus par ses propriétaires; des informations à prendre pour l'heure au conditionnel. 

À quatorze ans, l'avenir sportif de Damon Hill semble donc bien compromis... Après l'affaire Gal/Totilas/Rath, on voit en effet mal comment un nouveau cavalier pourrait prendre le risque de voir son piquet de chevaux s'étoffer de cet autre étalon super star...


MG

J'aime 167

Réagissez