Samedi 01 novembre - 02h19 | Marie de Pellegars

CSI 3* Liège : John Whitaker a encore frappé !

Aujourd’hui en fin d’après midi la ville de Liège en Belgique a été le spectacle d’une épreuve à barrage cotée à 1,50m, moment fort de la journée du CSI 3*. Cinquante neuf cavaliers se sont élancés sur un parcours composé de douze obstacles demandant quinze efforts aux chevaux. Parmi eux, seuls seize couples sont parvenus à survoler les difficultés et à se qualifier pour le barrage. De sérieux concurrents étaient en lice et annonçaient alors du beau sport. Le Suisse Olivier Bourqui associé à Uriaco de l’Ancre n’a pas effleuré une barre mais a malheureusement été privé de seconde étape pour un point de temps dépassé.

Le jeune local Pieter Clemens, cavalier d’Ashford Farm, porté par Sweet de Beaufour a tenté sa chance mais une prise de risque trop importante sur le vertical numéro quatorze l’a poussé à la faute. Le temps est néanmoins fixé à 36’89. Le cavalier d’Ashford Farm n’est pas inquiété par le jeune mais non moins talentueux Franck Shuttert. Parti dans un rythme soutenu, le Néerlandais avec Epleaser van’t Heike pousse à terre entré de l’ancien triple transformé en double et signe un chronomètre moins rapide. Gudrun Patteet et Sea Cost Ferly entre alors en piste. À son tour la Belge faute sur l’ancien triple mais à la sortie cette fois-ci. Cette dernière est suivie par Julia Kayser associée à Sterrehof’s Cayetano Z. L’Autrichienne faute quant à elle sur l’oxer numéro quatre du parcours initial. La victoire va t’elle se jouer à quatre points ? Pieter Clemens, alors encore en tête l’espère ! Mais Robert Whitaker en a décidé autrement. Le Britannique signe le premier parcours sans pénalité avec Catwalk IV. Le temps à battre est donc de 35’90. Fanny Queloz tente sa chance sur Celtic 13 mais dès le premier obstacle la barre tombe et la Suissesse voit toutes ses chances de victoire s’envoler. Pedro Veniss quant à lui lance son Quabri de l’Isle à vive allure. Le Brésilien prend des risques, tout tient et le chronomètre est abaissé. Pour gagner les cavaliers devront être plus rapides que 35’68. Aucun de Denis Lynch, Yuri Mansur Guerios, Derin Demirsoy, respectivement associés à Querida 75, Amor et Harry K ne parviennent à réitérer l’exploit de la première manche et laisse donc pour l’instant la voie libre à l’équipier brésilien. Mais tout ça est sans compter sur le talent du très expérimenté John Whitaker. En selle sur Argento, le Britannique déroule une partition parfaite et arrête le temps à 35’37. Il croise dans le chemin Bertram Allen et Molly Malone V. Le public et même le speaker, André Jacques Le Goupil, ont parié sur le jeune couple irlandais vainqueur de la Chasse des Jeux équestres mondiaux mais une faute sur l’oxer quatre fait s’envoler la coupe. L’ancien du saut d’obstacles peut souffler. L’espagnole Pilar Lucrecia Cordon renverse une barre Gribouille du Lys tout comme le Mexicain Santiage Lambre et Johnny Boy. Le Néerlandais Marc Houtzager, associé pour l’occasion à Sterrehof’s Uppity, prend du galop dès le départ, toutes les barres tiennent mais il n’est pas assez rapide. Le couple devra se contenter de la deuxième place. Dernière à s’élancer, la Belge Cindy Van der Straten faute à deux reprises sur Cristina Sport ZEP et préfère économiser sa monture en abandonnant. Une fois encore John Whitaker a mis tout le monde d’accord !

Les résultats ici.

À Liège, MPM

J'aime 144

Réagissez