Vendredi 31 octobre - 17h59 | virginie_gr

Location d'étalons de sang de l'IFCE

Conformément à la décision du ministre de l’Agriculture en réponse à une requête de parlementaires, les étalons de sang propriété de France Haras qui étaient destinés à être vendus ont été transférés à l’IFCE et ont été proposés pour une prise en location.

 

Les étalons ont été répartis en quatre lots indivisibles : un lot d’Anglo-Arabes constitué de six sujets, un lot de Pur-sang composé de douze étalons, un lot de Selle Français et facteur de Selle Français comprenant dix-neuf étalons et un lot de Trotteurs français regroupant sept étalons. Un cahier des charges constituant un appel à candidatures a été largement diffusé le 2 octobre, la date limite de réponse était fixée au 27 octobre. La commission chargée d’analyser les propositions et de procéder à des attributions s’est réunie le 31 octobre sous la présidence de Christian Vanier, directeur général de l’IFCE. Tous les lots ont fait l’objet de candidatures.

 

Les offres ont été examinées en s’appuyant sur deux critères :

- Le montant de la redevance annuelle proposée (75 % de la note).

- La qualité des moyens techniques et humains mis en œuvre pour assurer l’exploitation et l’entretien des étalons (25% de la note).

 

Le lot des Anglo-Arabes est attribué à l’ANAA (association nationale de l’Anglo-Arabe) qui a formulé une proposition en partenariat avec le syndicat Anglo course (trois étalons Anglo-Arabes course dans le lot) et le syndicat des éleveurs d’Anglo-Arabes et de chevaux de sport du Lot-et-Garonne.

 

Le lot des Pur-sang est confié à la société coopérative agricole des éleveurs de chevaux de course dont le siège est à Cercy-la-Tour (58), en partenariat avec plusieurs centres techniques répartis sur le territoire.

 

Concernant le lot des Selle Français, la candidature retenue est celle formulée par les Drs vétérinaires D Hubert et M Guiot associés sous « France étalons ».

 

Le lot des Trotteurs français, quant à lui, sera exploité par la SCIC (société coopérative) du haras du Pin associée à la société Le Trot pour l’affection des étalons.

 

L’IFCE veillera à ce que l’exploitation de ces reproducteurs se fasse dans le respect du plus large intérêt collectif.

(Source communiqué)

J'aime 103

Réagissez