Jeudi 30 octobre - 18h02 | Margaux Riviere

CDI-W : un match Pays-Bas/Allemagne est attendu demain

Après Odense au Danemark, Lyon accueille la seconde étape de dressage. Sur les dix-sept concurrents au départ du Grand Prix de ce matin, quinze sont parvenus à obtenir leur qualification pour le Grand Prix Freestyle (autrement appelé Reprise Libre en Musique) qui se déroulera vendredi à 19h15, dont deux cavaliers tricolores. Après la somptueuse victoire de la Néerlandaise Adelinde Cornelissen et Jerich Parzival, devant l’Allemande Ulla Salzgeber en selle sur Herzruf’s Erbe, un match Pays Bas-Allemagne semble se profiler demain...



Le Grand Prix de la Coupe du monde de dressage a pris ses marques aujourd'hui
. Une épreuve de très bon niveau aux yeux de tous, et qui a tenu en haleine le public lyonnais. Le classement général n'a pas eu de cesse d'évoluer au fil de l’épreuve, avec au finish un duel allemand et néerlandais. 


Le phénomène 'Deja ' du Suédois Patrick Kittel

Sur Deja, un mâle de dix ans au nom prometteur, Patrick Kittel a fait sensation. Très aérien dans ses mouvements, expressif en piste, Deja est réellement une valeur d'avenir mais également, à Lyon, le plus jeune cheval de la compétition. Avec une moyenne de 74.840%, Patrick Kittel prend une très belle cinquième place et fait partie des probables lauréats pour demain. 
 'Patrick réalise un formidable travail technique, avec un cheval qui a beaucoup évolué ces dernières semaines, c'est pour moi important de côtoyer ces cavaliers' souligne le Tricolore Ludovic Henry. 

 

 

Un duel Allemagne-Pays Bas 

Nations fortes de la discipline, l'Allemagne et les Pays-Bas se sont lancés dans un duel passionnant. Et après le passage des quatre derniers couples, Adelinde Cornelissen, médaillée d'argent individuel aux JO de Londres, a réalisé une très grosse performance. 'Jerich Parzival était un peu stressé aujourd'hui, au début. Il a l'habitude des concours en extérieur, et je pense qu'il a été surpris par la luminosité ambiante. Pour autant, je reste très contente de sa performance.' Avec une note de 78.620%, la Néerlandaise a pris une belle option pour la Reprise Libre en Musique. 'Demain est un autre jour, mais je suis très confiante. Il y a une forte concurrence, cela devrait être passionnant'. Derrière la cavalière des Pays-Bas, on retrouve l'Allemande championne olympique par équipes 2004, Ulla Salzgerber et Herzruf's Erbe (77.440%), suivie de la vice-championne d’Europe par équipes, Danielle Heijkoop et Kingsley Siro (77.120%). 

 


Et du côté tricolore? 

Ludovic Henry et After You ont déroulé un très beau Grand Prix. Le Tricolore prend la quatorzième place avec une moyenne de 68.260%. ' J'ai résolu quelques problèmes techniques. After You continue de progresser, et prend de la force et de la confiance. Timide en début d’épreuve, il s'est libéré après trois ou quatre mouvements. Une petite faute dans les deux temps pour moi, et le passage au piaffé était un peu timide mais présent, ce qui n'était pas le cas avant. Très à l'aise, le cheval se comporte bien. Il est un peu en arrière des jambes et après il se libère. C'est notre première année de Grand Prix, je pense qu'After You arrive à maturité. Je suis très fier d'être à Lyon. C'est un magnifique concours, on sent une véritable qualité d'événement. Nous devons nous imprégner des étrangers. Nous avons tout à construire. Nous avons les cavaliers et nous avons les chevaux.' Noble Dream*Concept Sol et Marc Boblet réalisent également une belle performance en franchissant la barre des 70%. Ils terminent douzièmes et sont qualifiés pour la RLM. 

' Le Grand Prix a été de très haut niveau. C'est la première fois ici que nous accueillons un tel plateau pour une étape coupe du monde. Il y a beaucoup de chevaux à maturité, mais on trouve aussi une nouvelle génération flamboyante avec des cavaliers d'expérience. Les Tricolores  se sont bien comportés. Le cheval de Ludovic Henry était enthousiaste, énergique, avec une forme intéressante. Noble Dream a fait de très bonnes choses et surtout elle est restée calme ce qui est important pour Marc. Pour la Lauréate, Adelinde Cornelissen, elle a parfaitement tout dominé, elle est très professionnelle. Demain ceux du top six peuvent prétendre à la victoire, cela va être amusant', confie Isabelle Judet, présidente du jury de ce CDI-W de Lyon.

 



Les résultats ici

 

 

 

(Source communiqué)

J'aime 160

Réagissez