Mercredi 29 octobre - 15h07 | virginie_gr

Record de fréquentation à El Jadida

Record de fréquentation à El Jadida

La septième édition du salon du cheval d'El Jadida a attiré les foules/ Photo source communiqué

Organisée sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la septième édition du salon du cheval d’El Jadida a rencontré un immense succès, battant au passage le record de fréquentation de la manifestation avec, à l’issue de six jours d’une programmation très riche, une affluence totale de 260 000 spectateurs.

Le salon a également attiré un très grand nombre de participants avec une liste de cent-vingt exposants, quatre-cent quarante cavaliers représentant une trentaine de pays à travers le monde et huit-cent-dix chevaux.

Cette réussite, le salon la doit aux activités équestres proposées, variées et de très grande qualité, qui ont permis aux visiteurs de tout âge de découvrir des animations inédites, des expositions, des conférences, des spectacles et des compétitions nationales et internationales de grande envergure.

Le salon a fait la part belle à un grand nombre de disciplines équestres dont le concours international de modèle et allures du cheval pur-sang arabe et les concours internationaux de saut d’obstacles CSI 1* et CSI 3*-W. Ce dernier, à El Jadida qualificatif pour la Coupe du monde, a constitué la troisième étape du Morocco Royal Tour. En plus des compétitions sportives, le salon a été l’occasion pour le public de découvrir de spectaculaires démonstrations, réalisées sur la carrière de Tbourida par des sorbas venant de toutes les régions du Maroc. Des troupes de grande renommée ont offert des spectacles grandioses, telles que la cavalerie de la Garde Royale et la cavalerie de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), l’école d'art équestre de Marrakech, les compagnies Noroc et Impulsion, ou encore Gilles Fortier et Clémence Faivre. Parallèlement à l’organisation du village enfants, agrandi et attrayant, le salon a fait de la culture un axe fort de cette septième édition.

L’aménagement d’un village art et culture a permis de mettre à l’honneur notre artisanat, les métiers du cheval et des talents jeunes et confirmés dans le domaine de la peinture et du dessin. Enfin, les conférences culturelles et scientifiques ont été de haute qualité. En outre, parce qu’il joue un rôle de promoteur de la filière équine, le salon a placé la manifestation sous le thème du tourisme équestre au Maroc, ce qui lui a permis d’organiser un colloque sur le tourisme équestre auquel ont été conviés les principaux opérateurs nationaux du secteur ainsi que des experts étrangers. C’est à cette occasion qu’a été signé un mémorandum d’entente dont l’objet est de fédérer les différents signataires (FRMSE, ministère de l’Agriculture, ministère du Tourisme…) et d’œuvrer pour le développement du tourisme équestre au Maroc.

Le salon a enfin réservé une place de choix au cheval barbe, véritable cheval marocain, en organisant le championnat international du cheval barbe. Cet événement unique en son genre a offert l’opportunité au public de découvrir d’excellents barbes originaires des pays du Maghreb et d’Europe. Le très grand succès rencontré cette année marque ainsi une étape supplémentaire dans la démarche du salon, qui vise à développer et améliorer encore davantage son offre et sa programmation afin d’inscrire la manifestation parmi les événements majeurs du monde équestre. À cette occasion, le salon remercie tous ses partenaires ainsi que les médias qui ont activement collaboré à la réussite de cette septième édition.

(Source communiqué)

J'aime 131

Réagissez