Vendredi 24 octobre - 23h10 | Marc Verrier

Saint-Lô : un fils de Pur-Sang champion des deux ans !

Les juges ont livré leur verdict dans le Championnat de France des mâles de deux ans Selle Français, en approuvant huit chevaux pour saillir en Selle Français.

Fait assez rare pour être souligné, l'approbation d'un fils de Pur-Sang, ce qui n'était plus arrivé depuis de nombreuses années. Cher Epoux, qui a également été sacré champion des deux ans,  est un produit du très bon étalon Network, gagnant en Groupe I en Allemagne et en Groupe II en France. Network a déjà produit de nombreux gagnants en courses de plat et surtout d'obstacles, dont les cracks Rubi Ball, double gagnant du Prix de la Haye Jousselin, Sprinter Sacré, gagnant de huit Groupes I en Angleterre, ou encore Net Lovely, treize victoires et onze places en vingt-huit courses, avec une deuxième place dans la Haye Jousselin 2012.

Cher Epoux présente un pedigree autorisant tous les croisements et un papier original, réunissant du Pur-Sang, du Selle Français (dont le chef de race Almé à la quatrième génération), de l'Anglo-Arabe (avec notamment Nithard à la quatrième génération), ainsi que du Trotteur Français. Il est issu d'une souche riche en très bons gagnants dans les trois disciplines olympiques ainsi qu'en courses. 

Le vice-champion est Checkdam du Givre (Quidam de Revel x Damiro B), alors que Cody Nouvolieu (Orlando x Apache d'Adriers) monte sur la troisième marche du podium. Les autres étalons approuvés sont Cancio Zimequest (Quick Star x Diamant de Semilly), Capoutchi de Kergane (Hornet Rose x Amadehus), Cyrius de Marvic (Sunday de Riverland x Si Tu Viens), Couleur Latour (Diamant de Semilly x Cassini I) et Condor de Rouhet (Conrad x Alligator Fontaine).

Les mâles de trois ans ont participé à leur dernière épreuve, le saut monté, ce vendredi. Vingt-cinq d'entre eux ont été approuvés pour produire en Selle Français et nous connaîtrons le classement samedi soir. Pour le champion, notre pari irait sur le dénommé Brantzau, un fils de Baloubet du Rouet qui a fait sensation au saut en liberté.

Les résultats des deux ans et les mâles de trois ans approuvés, CLIQUER ICI

MV

J'aime 168

Réagissez