Lundi 06 octobre - 11h02 | aliciadebastos

NHD 2014 : succès au rendez-vous !

Événement à vocation unique, le Normandy Horse Day regroupait le temps d’une journée, le 5 septembre, l’élite de la génétique française en terre saint-loise. Portée par les grandes institutions de la filière équine à l’instar de la Société Hippique Française, du Stud-Book Selle Français, du Conseil des Chevaux de Basse-Normandie, de Cheval Normandie et du Pôle hippique de Saint-Lô, cette manifestation aura eu à cœur de mettre en avant l’excellence de l’élevage et de l’équitation française à travers nombreuses animations. Des ventes de chevaux aux démonstrations équestres en passant par un magnifique spectacle du Cadre Noir de Saumur, la fête était au rendez vous, réunissant plus de 7500 personnes. Retour sur cette belle initiative...

Joli succès pour les ventes amiables dont l’objectif principal était de drainer une clientèle étrangère présente aux Jeux équestres mondiaux FEI Alltech de Normandie.  Avec des délégations australienne, chinoise, américaine, sud-africaine ou encore brésilienne, pour ne citer qu’elles sur les vingt-deux nations présentes dont dix hors de l’Union Européenne, le contrat est donc dûment rempli et aura permis de créer de multiples contacts entre les professionnels. Sur soixante-et-un chevaux proposés à la vente, plus de 50% ont été essayés, 15% vendus et de nombreuses négociations sont toujours en cours. Une bonne performance pour la cellule Normandy Horse Business Center, nouvellement créée, qui s’appuyait sur cette journée pour lancer ses ventes annuelles de chevaux de sport, ainsi que pour SHF-Market et Cheval Normandie, coorganisateurs de cet événement.

Du côté de la Foire aux foals, dix poulains ont été vendus dont deux Selle Français pour la Suède et un pour la Belgique. Une manifestation digne des plus belles foires normandes qui aura réuni au sein de la magnifique cour du Haras national, équin, ovin et bovin pour le plus grand plaisir des spectateurs et des enfants venus en nombre. En effet, plus de mille cinq cents personnes avaient fait le déplacement jusqu’au Haras afin de découvrir le cheval et son environnement lors de cette journée ouverte à tous. Les élèves de la ville de Saint-Lô ont également pu profiter du Normandy Horse Day puisque certaines écoles et collèges avaient organisé une sortie scolaire pour l’occasion. Une opération réussie qui devrait être renouvelée lors des projets d’envergure sur le site. Après avoir admiré les jeunes poulains plein d’entrain, les spectateurs ont pu monter à bord des hippomobiles et se balader au son des sabots, déjeuner chez l’un des producteurs locaux présents pour l’occasion, admirer le travail d’un sculpteur de bois mais aussi profiter des superbes démonstrations équestres mettant en scène ânes du cotentin, cob-normands et chevaux arabes dans leurs habits de travail.

Ils étaient également beaucoup, aux alentours d’un millier, à assister à l’Événement Femelles organisé par le Stud-Book Selle Français. Championnat de France de la race pour les pouliches de 2 et 3 ans, cette grande finale nationale aura mis un coup de projecteur sur deux très belles juments : Coccinnella Batilly chez les plus jeunes, issue du croisement Quaprice Boimargot Quincy et Si Kim Batilly SF par Burggraaf puis la magnifique Baraka West, fille de l’étalon approuvé Selle Français Dalton Van Het Lindehof et de Cadenelle (Calido), chez les plus âgées.


Dans la soirée, ventes et démonstrations ont laissé place au spectacle tant attendu par les aficionados du cheval et de la tradition équestre française : la représentation du Cadre Noir de Saumur. Dansant au son du violon, effectuant pas de deux, courbettes et  pirouettes, écuyers et chevaux ont ébloui les quatre mille spectateurs au long des différents tableaux dévoilés. Précédant les magnifiques montures du Cadre Noir, les cob-normands, percherons, postiers bretons et boulonnais des Haras nationaux ont effectué une superbe quadrille avant d’accueillir les grands champions tricolores dans l’antre du Pôle hippique. De Diamant de Semilly à Jag de Bellouet en passant par Quabar des Monceaux, Mid Dancer ou encore Flipper d’Elle, le public a pu découvrir ou redécouvrir ces grands performers internationaux et a su leur rendre hommage de la plus belle des manières. Applaudissant les cracks à chacun de leur passage, c’est une véritable ovation qui leur a été réservée. Un très beau moment de fête qui restera sans aucun doute dans les archives du Pôle saint-lois.

Le Normandy Horse Day a donc tenu ses promesses, celles de montrer à tous le dynamisme de la filière et l’excellence du cheval de sport français sur son territoire mais aussi et surtout auprès d’un public et d’une presse étrangère qui ont su répondre présents. Une présence médiatique primordiale afin d’accroitre le rayonnement de l’élevage bleu-blanc-rouge et celui du Pôle hippique de Saint-Lô sur la scène internationale. Le challenge est maintenant de réussir à fidéliser cette clientèle venue des quatre coins du monde et d’entamer des partenariats commerciaux sur le long terme.

(Source communiqué)

J'aime 119

Réagissez