Dimanche 05 octobre - 17h36 | Sébastien Roullier

CSI 2* Mariënheem : trois Zidane!

Le Grand Prix à 1,45m du CSI 2* de Mariënheem a souri à Maureen Bonder, cet après-midi aux Pays-Bas. À domicile, la Néerlandaise s’est imposé dans un barrage à dix-sept avec le plus rapide des neuf doubles sans-faute, associée à Alex, un KWPN de dix ans par Arpeggio et une mère par Mon Cheri. Elle a devancé de plus d’une demi-seconde son compatriote Pim Mulder sur Amigo et d’une seconde l’Américain Andrew Ramsay sur Winn Winn et l’Ukrainienne Katharina Offel sur B Once Z. L’originalité est ailleurs, puisque ces quatre couples sont suivis par deux chevaux portant le même nom, Zidane, en l’honneur de l’icône du football français. Les deux sont des KWPN de dix ans. Le premier, issu d’un croisement entre Cavalier et Laroche, est valorisé par le Néerlandais Bjorn Egberink; le second, fils de Germus R et d’une mère par Landwind LL B, est monté par l’Irlandais Conor Drain. Ce n’est pas tout. À Mariënheem, ils ont devancé celui qui est jusqu’alors le plus connu, à savoir VDL Groep Zidane (encore un KWPN, celui-ci par Heartbreaker et une mère par Calando I), dixième avec une faute au barrage sous la selle de Leopold van Asten.

Pour mémoire, la base de données de la FEI, ne recensant que les chevaux évoluant ou ayant évolué en compétitions internationales, recense quatre-vingt-treize chevaux portant ce nom. C’est dire l’empreinte que le milieu de terrain français a laissé dans la culture populaire européenne. En France, cela ne risque pas d’arriver, la lettre Z n’étant pas employée par les principaux stud-books d’élevage!

SR

Les résultats

Les résultats du Grand Prix ici

J'aime 154

Réagissez