Jeudi 13 février - 15h56 | Yeelen Ravier

Régis Villain montera pour Israël

Le mag

GRANDPRIX #113 GRANDPRIX n°113 FÉVRIER

GRANDPRIX #113

(GRANDPRIX n°113 FÉVRIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Installé en Seine-et-Marne depuis 2007, Régis Villain va désormais monter pour Israël. Évoluant depuis toujours sous les couleurs françaises, le quadragénaire, disputant régulièrement des CSI 1* et Jeunes Chevaux, a en effet effectué un changement de nationalité le 3 février dernier auprès de la Fédération équestre internationale. “Changer de nationalité était une motivation plus personnelle que sportive car j'ai une partie de ma famille qui habite en Israël“, a-t-il expliqué à GRANDPRIX. “Le fait est que dans le même temps, la fédération israélienne d'équitation était en train de se créer et de s'organiser, donc plusieurs personnes de mon entourage m'ont encouragé à courir sous ces couleurs israéliennes. Évidemment, on pourrait penser que prendre une nationalité étrangère pourrait être uniquement une motivation sportive et commerciale car ce serait plus facile d'accéder au haut niveau, alors qu'il y a déjà une équipe extrêmement forte en Israël. Pour faire sa place, il faut être assez bien équipé! Ce n'est pas encore mon cas car je suis plutôt dans un processus de reconstruction d'un piquet de chevaux. Mes montures sont encore en formation, notamment la prometteuse Nina Simone DKS, donc je vais devoir attendre la fin de saison prochaine pour pouvoir peut-être prétendre à de plus beaux concours."

Installé à un très bon niveau dans les années 2010, le cavalier a déjà couru plusieurs Coupes des nations de seconde division sous le drapeau tricolore. Avec Monark et Made In Chapel, deux des meilleures montures de sa carrière, le pilote avait notamment remporté l'épreuve par équipes du CSIO 3* de Bratislava en 2009 et terminé deuxième en 2012.

J'aime 119

Réagissez