Vendredi 19 septembre - 10h54 | Daphné G

Open de Polo : la finale approche

Un choc à ne pas manquer.

L’Open de France est le tournoi du niveau le plus élevé de la saison internationale française, mais également du mois de septembre en Europe : l’Open de France 2014 a tenu toutes ses promesses à Chantilly. Son dénouement est proche. La finale se jouera dimanche prochain et devrait opposer deux équipes aux profils complètement différents. Du beau polo en perspective.

Elles étaient six équipes au départ : une anglaise, une allemande, une irlandaise, une saoudienne et deux françaises. Et à la fin, ce sont les deux françaises qui devraient se retrouver en finale dimanche ! Les matchs de poules ont été d’une qualité extraordinaire de vitesse, de technicité et d’adresse de la part des chevaux et cavaliers. Les scores serrés sont là pour prouver qu’aucune des équipes n’aura démérité. Mais finalement, les équipes française de Vicomte A et Sainte-Mesme sont actuellement en tête du classement et ne devraient plus être rejointes. Car cet Open de France se joue un peu à la manière du Top 14 de rugby : une première phase de championnat (qui s’achève vendredi) et une finale entre les deux premiers du classement. Pas de hasard de tirage au sort : les deux finalistes de dimanche seront bien les deux meilleures équipes. Sainte-Mesme et Vicomte A ont donc toutes gagné leurs matchs… sauf Vicomte A qui s’est incliné face à Sainte-Mesme. Par le plus petit des écarts, 7 à 6 ce qui promet une finale palpitante.

Vicomte A, compte en ses rangs le plus gros 'handicap' de ce tournoi,  l’Argentin Dario Musso, h7, épaulé par son compatriote Facundo F. Llorente (h4), le Français Édouard Pan (h4, qui jouera, lui, pour un troisième titre d’affilée) et le capitaine Alexandre Sztarkman (un h1 très présent sur le terrain.)

Face à cette équipe de copains, une équipe familiale avec Birger Strom (h1), son fils et joueur de l’équipe de France, le brillant Robert Strom (h4), son gendre, l’Argentin Clemente Zavaleta (h6) et le n°1 français Brieuc Rigaux (h5) qui a pu exprimer son énorme talent dans ce nouvel environnement. Sainte-Mesme avait remporté l’Open de France en 2009.

Deux magnifiques équipes, au fonctionnement différent, et un choc à ne manquer sous aucun prétexte dimanche prochain.

Le programme de dimanche :

À partir de 11h30, ouverture du village et du Polo Lounge. Match de 'Potrillos' (- de seize ans)

À  13h45, finale de l'Open de France Féminin et à 15h finale de l'Open de France commentée pour les néophytes.

Accès gratuit.

Un DJ parisien sera là pour animer la fin de journée après la remise des prix.

(Source communiqué)

J'aime 133

Réagissez