Mardi 21 janvier - 12h20 | Lucas Tracol

Sergio Álvarez Moya vend son meilleur cheval à Karen Polle

Le mag

GRANDPRIX #113 GRANDPRIX n°113 FÉVRIER

GRANDPRIX #113

(GRANDPRIX n°113 FÉVRIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Associés depuis moins d'un an, Sergio Álvarez Moya et Jet Run n’évolueront plus ensemble. La société Yeguada Valbanera SL et l’Espagnol, propriétaires de l’excellent bai de dix ans, l’ont en effet cédé à la Japonaise Karen Polle. Élève de Rodrigo Pessoa, la jeune femme de vingt-sept ans aurait acquis le fils de Chacco Blue à temps afin d’en faire une potentielle recrue pour les Jeux olympiques de Tokyo, qu’elle pourrait courir à domicile. Il pourrait s’agir d’une bonne alternative à son si généreux With Wings, qui a dix-sept ans cette année. 

Formé par l’Espagnol Armando Trapote, Jet Run est passé sous la selle de Sergio Álvarez Moya en avril. Si leur premier parcours s’est conclu par une élimination, tous deux ont ensuite réalisé de rapides progrès. Le bai a notamment pris la quatrième place du Grand Prix CSI 3* d’Opglabbeek avant d’être lancé dans le grand bain aux championnats d’Europe Longines de Rotterdam. Lauréat du Grand Prix CSI 3* de Busto Arsizio, l’énergique et puissant hongre a surtout fait parler de lui lors de la finale de la Coupe des nations Longines de Barcelone, où il a offert la victoire à l’Espagne dans la Consolante, début octobre. Trois semaines plus tard, il s’est classé deuxième de la Coupe du monde Longines d’Helsinki.

J'aime 147

Réagissez