Mercredi 17 septembre - 13h15 | Daphné G

Jardy : les points s'accumulent

Samedi 13 septembre, les cavaliers de CSO para-équestre avaient rendez-vous au haras de Jardy, à Marnes-la-Coquette, pour l’ultime étape de leur circuit d’excellence avant la grande finale d’Equita’Lyon.

Une compétition majeure dans le calendrier puisqu’elle permettait d’établir un premier classement avant l’échéance Rhône-alpine, de confirmer les belles progressions de la saison mais aussi de glaner les derniers points pour s’assurer un podium lyonnais.

 S’il n’y avait pas de cavaliers en para-équestre Élite, la para-équestre 1 (1,10m) a rencontré plus de succès avec la présence de Zoé Grand, Sandra Escude, Manon Henry et Julien Gourdon. Déjà en tête du classement provisoire, Zoé Grand, une fois de plus victorieuse, ici à Jardy, prend une vraie option sur la tête du circuit. Avec douze points d’avance sur sa dauphine Sandra Escude, la cavalière aquitaine en selle sur sa fidèle Gladis peut être fière de ses performances 2014 puisqu’elle remportait déjà les étapes de Blanquefort et Macôn. Derrières les deux amazones, Manon Henry avec onze points a saisi la troisième place, Julien Gourdon la quatrième.

Rien n’arrête Audrey Florenceau et Roxana Dam ! Premières au Mans, à Besançon, à Mâcon, le couple s’est encore adjugé la victoire à Marnes-la-Coquette et par la même occasion celle du circuit. Largement en tête de leur catégorie, para-équestre 2 (1m), la cavalière et sa très bonne jument, non contentes d’avoir remporté la tournée 2013, cumulent déjà cinquante-quatre points quand Karl Crochart et Quartz de Vigneul, deuxièmes de l’épreuve et provisoirement du circuit, sont à vingt-huit points. Troisième au départ, Guillaume Bienaimé a chuté sur le tour et a ainsi perdu tout espoir de remonter au classement.

La para-équestre 3 (0.80m) a observé le grand retour de Pascaline Dalseme et Hyper Debcrevon. Très en forme, l’amazone a signé son come-back d’une très belle première place devant Tiphaine Goncalvès qui participait officiellement à sa première épreuve handisport. Samantha Serret, grande favorite de la catégorie, n’a malheureusement pas pris le départ après une chute dans la préparatoire du vendredi. Elle reste cependant en tête du circuit.

Dernière épreuve et non des moindres, la para équestre 4 (0.60m) réservée aux non-voyants, aura mis en avant la belle régularité d’Ophélie de Favitski et de sa guide Sarah Bry. Avec trois victoires au compteur dont Jardy et trois deuxième places, la cavalière avec cinquante-quatre points, s’offre une belle longueur d’avance sur son rival Salim Ejnaini, qui avec une troisième place sur l’étape francilienne, est à quarante-quatre points. Cependant, rien n’est fait et les deux cavaliers, premier ex-æquo en 2013, joueront le tout pour le tout sur la grande piste d’Equita.

À noter la deuxième place samedi dernier de Damien Paumier, qui guidé par sa sœur, semble très à l’aise dans cette nouvelle catégorie d’épreuve.

Cette étape a fait l’unanimité auprès des cavaliers. Si le beau temps était au rendez-vous, l’accueil du haras de Jardy auprès des athlètes handisport, la mise a disposition de boxes à proximité des terrains, facilitant ainsi le déplacement des personnes en situation de handicap, et les très belles remises des prix ont largement contribué au succès du concours francilien.

Rendez-vous à Lyon, samedi  1er novembre, pour vivre en direct le dénouement du circuit.

(Source communiqué)

J'aime 167

Réagissez