Vendredi 13 décembre - 22h10 | À Genève, Lucas Tracol

Top Ten : Steve, Kent et Darragh sur de bonnes bases

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

La première manche de la finale du Top Ten IJRC vient de se conclure sur la piste de Palexpo, à Genève. Pour l’heure, seuls trois couples ont réussi à réaliser un parcours parfait. L’Américain Kent Farrington a été le premier à trouver la clé du sans-faute avec Austria 2, une fille de Casall de onze ans qu’il ne monte que depuis juin. L’Irlandais Darragh Kenny en a par la suite fait de même avec Romeo 88, avant d’être imité par le numéro un mondial et tenant du titre Steve Guerdat, auteur d’une démonstration avec Alamo. 

En deuxième manche, ils ne seront que neuf, Peder Fredricson ayant préféré déclarer forfait. Lors du premier parcours, son champion d’Europe et vice-champion olympique H&M All In a lourdement trébuché à la réception du mur n°2. Après s’être assuré que son bai allait bien en réalisant un cercle, le Suédois a terminé son parcours avec trois barres à terre supplémentaires et du temps dépassé. Pas de chance pour la Suède ce soir, puisque Henrik von Eckermann a essuyé un refus face à l’oxer n°10. Un comportement qui ne ressemble vraiment pas à son exceptionnelle Tovek’s Mary Lou, franchement aérienne en début de parcours. 
Avec une faute, Daniel Deusser et Martin Fuchs sont encore dans la course avec Killer Queen VDM et Silver Shine. Christian Ahlmann s’élancera quant à lui avec un point de temps dépassé sur Clintrexo Z. 

Les résultats en direct ici

J'aime 169

Réagissez