Jeudi 11 septembre - 12h02 | Marie de Pellegars

'C'est quelque chose d'unique', Christian Ahlmann

Dans un communiqué de presse publié ce matin, l’Allemand [Christian Ahlmann] et le Suisse [Steve Guerdat] ont révélé leur motivation pour inscrire leur nom à l’étape canadienne du Rolex Grand Slam qui se déroule ce week-end à Calgary.

Lors du Grand Prix qui se tiendra ce dimanche, deux cavaliers auront la possibilité d’entrer dans l’histoire du sport équestre. D’une part l’Allemand Christian Ahlmann, qui a remporté en juillet le Grand Prix du CSIO 5* d’Aix-la-Chapelle. 'C’est quelque chose d’unique qui revêt une importance extrêmement élevée du point de vue sportif. Il est certainement très difficile de gagner le Rolex Grand Slam. La compétition est devenue très intense, la concurrence est encore plus dense et il y a toujours une part de chance aussi, bien sûr. Mais chaque cavalier désire y parvenir au moins une fois !'

Cela s'applique également au champion olympique en titre Steve Guerdat. Le Suisse ayant échoué de peu l'an passé en terminant deuxième au Canada, il est parvenu à décrocher fin 2013 la victoire du Grand Prix disputé à Genève. Bien que n’ayant pas connu le succès cet été à Aix-la-Chapelle, il peut cependant encore remporter un bonus de deux cent cinquante mille euros à Spruce Meadows. Mais le fait qu’il pourrait bien être le premier cavalier au monde à remporter un bonus dans le cadre du Rolex Grand Slam n’est pas prépondérant pour Steve, car : 'Ce concours est synonyme de tradition et de renom, les meilleurs cavaliers ont déjà gagné ici'.

Source communiqué

J'aime 151

Réagissez