Jeudi 07 novembre - 11h55 | Lucas Tracol

Edwina Tops-Alexander avec une nouvelle recrue à Vérone

Le mag

GRANDPRIX #111 GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE

GRANDPRIX #111

(GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Dès demain Au CSI 5*-W de Vérone, Edwina Tops-Alexander fera ses débuts en compétition avec une nouvelle recrue. En Italie, l’Australienne présentera en effet Catenda, une jument de huit ans par Casall et avec une mère par Contender. 
Débutée par l’Allemand Markus Renzel, Catenda a ensuite intégré le piquet de chevaux du brésilien Yuri Mansur, avec lequel elle a notamment débuté les épreuves à 1,50m. Plus récemment, elle a réalisé quatre parcours avec le Portugais Adir Dias de Abreu. Cette jument Holsteiner avait été rachetée en partie par les écuries Tops en février, tandis que l'autre moitié appartiendrait à Yuri Mansur. 

Depuis quelques mois, Edwina Tops-Alexander est un peu moins sur le devant de la scène, ses chevaux de pointe étant éloignés des terrains de compétition. Pour rappel, elle n’a concouru qu’une seule fois avec le crackissime Bacardi VDL, qui avait été acheté par les écuries Tops en début d’année. Acquis l’an dernier au jeune Français Arthur Le Vot, Vinchester n’a quant à lui plus concouru depuis mi-janvier, un mois après sa victoire dans la Coupe du monde de La Corogne. L’exceptionnelle California est quant à elle loin des terrains de compétition depuis juillet, tandis qu’on n’a plus vu Caretina de Joter depuis février 2018 et Lintea Tequila depuis mars de la même année. Le surpuissant Inca Boy van’t Vianahof a de son côté disparu des écrans radars depuis mai 2019.