Samedi 06 septembre - 19h34 | Daphné G

'C’était chaud', Vogel

François Vogel a mené un marathon quelque peu compliqué et s’est installé à la trente-neuvième place du classement provisoire.


'C’était chaud. C’était un peu compliqué le début notamment avec la foule et l’ambiance. Mes deux volées ont tendance à chauffer rapidement et ont tendance à devenir moins contrôlables sur les obstacles. Une fois passé deux-trois obstacles, ça allait déjà un peu mieux. Ensuite je me suis fait plus plaisir. Le parcours était très roulant je ne le pensais pas si technique mais il y avait des difficultés notamment à cause du fait que le terrain était très roulant. Sur le dressage les chevaux étaient plus calme, la maniabilité, l’ambiance sera plus calme donc ça devrait bien se passer d’autant plus qu’ils ont déjà couru le marathon. Ils seront plus détendus.'

Propos recueillis par Daphné Godfroy

J'aime 112

Réagissez