Samedi 06 septembre - 19h29 | Daphné G

'Je les ai un peu asphyxiés', Aillaud

Benjamin Aillaud a effectué un bon marathon qui lui permet de se positionner comme le meilleur Français à la seizième place.


'J’ai trouvé les chevaux généreux. Je pense que je les ai un peu asphyxiés au début. Les chevaux étaient très chauds en partant. J’ai pas mal avancé ce qui fait que vers la fin ils avaient moins de souffle. Mais ils étaient supers, ils n’ont pas manqué une seule trajectoire, il y a juste eu sur le numéro une petite hésitation. Les chevaux étaient très à l’écoute. C’était presque facile de mener quand c’est comme ça. Maintenant, il faut qu’ils prennent de la puissance. Le marathon est construit de manière très respectueuse pour les chevaux mais il faut soigner chaque trajectoire. Je suis assez satisfait de ma performance. J’ai battu quelques bons marathoniens. Après ce n’est pas exceptionnel, nous avions mieux fait à Aix-la-Chapelle. Sur le dernier obstacle, j’ai un cheval de volée qui a passé sa langue au-dessus du mors en passant la première porte. Il était plus en train de penser à sa bouche que de se concentrer sur ses trajectoires. J’ai hâte d’être à la maniabilité. C’est une épreuve que j’aime bien.'

Propos recueillis par Daphné Godfroy

J'aime 140

Réagissez