Samedi 06 septembre - 15h32 | Marie de Pellegars

'J’ai été déstabilisé', Simon Delestre

Voilà la réaction du Tricolore Simon Delestre, qui a fait le choix de ne pas  repartir en deuxième manche, après la première étape de la finale à trente : 'À la détente Qlassic était bien et relâché. Il est parti d’une belle manière puis après la première faute il s’est inquiété et cela l’a contrarié. Ensuite il y a eu le saut de rivière où j’ai mis quelque peu la jambe et derrière il est mal revenu et a commencé à se redire dans son galop. Après la deuxième faute il était énervé. Je pense que cela est dû à la fatigue accumulée. C’était un parcours plutôt bien construit mais avec la fatigue et l’énervement de mon cheval j’ai été déstabilisé par rapport à mes repères habituels. '

Propos recueillis par Marie de Pellegars-Malhortie

J'aime 176

Réagissez