Jeudi 04 septembre - 11h25 | Sébastien Roullier

Un classement mondial stable

En l’absence de Totilas et Glock’s Undercover, les cracks de Matthias-Alexander Rath et Edward Gal, les Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie n’ont pas franchement bouleversé la hiérarchie mondiale. Le nouveau classement publié par la Fédération équestre internationale met toujours en valeur l’archi-domination de Charlotte Dujardin et Valegro, le couple numéro un mondial comptant désormais deux cent trente-huit points d’avance sur le numéro deux, formé par l’Allemande Helen Langehanenberg et Damon Hill NRW. L’avance était de deux cent vingt-et-un points le mois dernier. Autant parler de statu quo. Gal et Rath restent respectivement troisième et quatrième avec leur crack respectif. Même place également pour la Néerlandaise Adelinde Cornelissen et son fidèle Jerich Parzival, cinquièmes. Une place de mieux pour Isabell Werth et la prometteuse Bella Rose 2, sixième malgré son abandon après le Grand Prix des JEM, mardi dernier. Une place de mieux également pour une autre Allemande, brillante à Caen, Kristina Sprehe, septième avec Desperados FRH. Moins deux pour la Suédoise Tinne Vilhelmson Silfvén, huitième avec Don Auriello. La Danoise Anna Kasprzak reste neuvième sur Donnperignon, tandis que l’Autrichienne Victoria Max-Theurer et Augustin Old bondissent de sept rangs à la dixième place.

À noter qu’Isabell Werth compte deux autres chevaux excellemment bien classés : El Santo NRW, douzième, et Don Johnson FRH, treizième. Impressionnant!

La France, elle compte trois paires dans le top cent. La meilleure, formée par Marc Boblet et Noble Dream Concept Sol, baisse de six places au trente-septième rang. Plus huit pour Arnaud Serre, cinquantième. Moins cinq pour Jessica Michel, quatre-vingtième ave Riwera de Hus.

SR

 

Le classement mondia
Le nouveau classement mondial de dressage ici

J'aime 199

Réagissez