Jeudi 04 septembre - 10h11 | Sébastien Roullier

Scott Brash jette l’éponge

On ne reverra plus Scott Brash et Hello Sanctos au stade Michel-d’Ornano. British Show Jumping a communiqué leur forfait au jury. Pas au top de leur forme depuis le début de la semaine, le numéro un mondial et son crack de douze ans pointent déjà assez loin au classement individuel, à un peu plus de deux barres de Patrice Delaveau et Orient Express*HDC. Lundi soir, l’Écossais a subi une intoxication alimentaire visiblement liée à un mauvais hamburger. Mardi, le couple avait concédé une faute sur un oxer lors de la Chasse avant de piétiner la rivière hier après-midi.

'Il reste beaucoup de sauts à accomplir avant d’espérer pouvoir se qualifier pour la finale individuelle. La probabilité d’y participer est faible compte des forces en présence et des standards de la compétition', dit en substance le communiqué officiel de British Show Jumping. La décision aurait été prise à l’issue d’une discussion  avec Lord et Lady Harris et Lady Kirkham, les propriétaires du cheval, en accord avec Rob Hoekstra, le chef d’équipe et Will Connell, le directeur technique national britannique.

La Grande-Bretagne, humiliée par équipes avec une peu reluisante dix-huitième place, ne compte plus aucun représentant. Un véritable fiasco pour la nation qui domine outrageusement le saut d’obstacles, et plus largement les trois disciplines olympiques, depuis les Jeux olympiques de Londres. On se souvient également que le numéro un mondial avait ouvertement remis en cause le principe de finale tournante, indiquant qu’il ne prêterait son cheval à personne. Il n’aura plus à se poser la question.

SR

J'aime 167

Réagissez