Mercredi 03 septembre - 20h41 | Léa Dall'Aglio

Jacques Ferrari garde la tête !

Le suspense était à son comble en ce début de soirée, dans le manège qui accueille la voltige. Après les femmes, c’était au tour des hommes de démontrer leur sens artistique en présentant leur programme libre. Hier, deux Français devançaient trois Allemands en tête du classement provisoire.

 

Et c’est le Tricolore qui tient la tête à l’issue des Imposés qui a ouvert la compétition sous les acclamations du public ! Jacques Ferrari, accompagné sur la piste de François Athimon au bout de la longe d’un Poivre Vert calme, a su faire honneur à son thème en faisant s’envoler les notes. Malgré un déséquilibre à la réception d’un saut, les juges saluent l’audace et le profond penchant artistique qui animent le voltigeur d’un 8.838. La compétition commence fort, et la barre est déjà placée très haut !

 

Aucun athlète ne parviendra à le détrôner. Son compatriote Nicolas Andréani, que l’on est heureux de voir de nouveau associé à son fidèle Just a Kiss*HN et à Marina Joosten Dupon, réalise un programme parfait, en interprétant Einstein de manière très inspirée. Mais sa prestation est entachée d’une petite chute à la réception de sa sortie, ce qui lui vaut du coup la deuxième place, avec 8.740.

 

Les Allemands suivent de près

Les frères Brüsewitz apportent la preuve que la relève allemande est bien là ! Thomas est gratifié d’un 8.386. Quant à Viktor, troisième hier, il s’amuse dans son Libre très osé et relevé, au rythme saccadé, sautant d’une figure à l’autre en prenant de grands risques… qui en valaient la peine ! Il obtient 8.405.  Enfin, Erik Oese, numéro un mondial, a maintenu la pression jusqu’au bout de la compétition puisqu’il était le dernier à s’illustrer. Après un début de compétition un peu en deçà  de son habitude (il termine cinquième des Imposés), il se reprend sur cette épreuve en exécutant une jolie chorégraphie, qui lui vaut la note de 8.589. Il se classe troisième de l’épreuve !

 

Suivent ensuite le Suisse Lukas Heppler (8.129), le concurrent de l’Ile Maurice Lambert Leclézio (8.098) et… Vincent Haennel à la septième place ! Associé à Quartz d’Olbiche et Fabrice Holzberger, l’Alsacien a présenté un programme tout à fait fluide, preuve des énormes progrès qu’il a accompli cette année ! Il est évalué à 8.029. Déception en revanche pour l’Autrichien Stefan Csandl. Celui qui a fini troisième lors des championnats d’Europe l’an dernier et qui a représenté l’un des plus féroces concurrents des Français tout au long de la saison ne convainc pas le jury et finit l’épreuve au bas du classement.

 

 

À Caen, LD

Les résultats de la première manche / les quinze finalistes

1. Jacques Ferrari (FRA) / Poivre Vert / Athimon 8.624

2. Nicolas Andréani (FRA) / Just a Kiss*HN / Joosten Dupon 8.520

3. Erik Oese (ALL) / Calvador 5 / Bäßler 8.348

4. Viktor Brüsewitz (ALL) / Highlander 82 / Schlüter 8.311

5. Thomas Brüsewitz (ALL) / Airbus 1 / Lenkeit 8.257

6. Lukas Heppler (SUI) / Waimar CH / Zürcher 8.022

7. Lambert Leclézio (MRI) / Timothy va de Wilhelminah / Hanemaaijer-Slottje 7.959

8. Vincent Haennel (FRA) / Quartz d’Olbiche / Holzberger 7.943

9. Adam Lukac (SLO) / Landar / Cinerova 7.852

10. Lukas Wacha (AUT) / Bram / Haidacher 7.690

11. Lukas Klouda (CZE) / Landar / Cinerova 7.624

12. Kristian Roberts (É-U) / Diva 506 / Bland 7.459

13. Gabe Aniello (É-U) / Ferdinand 194 / Gross 7.341

14. Stefan Csandl (AUT) / Pipetto / Meißl 7.182

15. Cyril Michel (SUI) / Cyrano Nilaya CH / Steiger 7.138

J'aime 197

Réagissez