Mercredi 24 juillet - 14h48 | Célia Vallet

Chela LS a terminé sa carrière

Chela LS a terminé sa carrière

Chela LS tire le rideau
Crédit : Scoopdyga

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Ce matin, la cavalière Israëlienne Ashlee Bond a annoncé la retraite de sa fidèle jument Chela LS sur les réseaux sociaux. “La retraite n’est jamais un choix facile” a-t-elle écrit dans un post émouvant adressé à son équipe et à ses fans. “Une fois que la décision est prise, il n’y a pas meilleur sentiment que de savoir que vous faites ce qui est bon pour votre cheval. J’ai d’abord essayé Chela LS il y a six ans à Spruce Meadows, et à partir de là, nous avons continué à accomplir des choses incroyables : parmi elles l’AIG $1 millions, des victoires dans des épreuves qualificatives de Coupe du Monde, une participation aux Jeux équestres mondiaux, et notre finale : représenter Israël au CSIO de Moscou où l’équipe a obtenu une place aux Jeux olympiques de 2020.”  

La jument du Studbook La Silla a fait briller dignement les couleurs israéliennes, et consacrera désormais son temps à la reproduction. “Elle a réussi à revenir plusieurs fois tout au long de sa carrière, mais maintenant, à l’âge de 15 ans, il est temps pour elle de se détendre dans un grand champ avec ses futurs bébés. Merci à mon équipe pour tout ce qu’elle a fait pour Chellybean et pour ses fans— nous n’aurions pas pu le faire sans vous !”, a conclu l’amazone.