Mercredi 03 septembre - 14h08 | Léa Dall'Aglio

L’Allemagne devant, la France quatrième

Les équipes ont déroulé ce matin leur premier Libre sous le Zénith de Caen. Une matinée splendide, qui a vu dix-sept nations exécuter des figures impressionnantes au rythme de la musique. Nous sommes bien aux Jeux équestres mondiaux : toutes les équipes ont été à la hauteur de l’événement !

Les Tricolores formidables

Comme hier, c’est l’équipe de France qui a ouvert le bal, vêtue d’or et marron, et a enflammé le public ! Elle était attendue : quatrième à l’issue des Imposés, hier, on la sait capable de remonter grâce à un Libre solide. Une chorégraphie compliquée, impressionnante, notamment lorsque le jeune Robin Krause est manipulé par les bras porteurs d’Anthony Presle ou de Clément Taillez. Après un début un peu hésitant, les athlètes parviennent à reprendre le dessus, sur un Watriano R serein. À la dernière sortie, le staff explose de soulagement, les membres du collectif respirent de soulagement et de fierté d’avoir rempli leur objectif. Ils peuvent : leur démonstration est récompensée d’un superbe 8.391.

 

L’Allemagne et la Suisse donnent une leçon de voltige

Mais les concurrents les plus redoutables ne tardent pas à passer ! L’Allemagne, deuxième hier, entre sur la piste, et présente un programme novateur, très fluide. Les juges apprécient notamment la prise de risque. La nation pionnière de la discipline est à la hauteur de sa réputation : malgré une chute sur l’une des figures les plus renversantes, les Germaniques placent la barre très haut en étant évalués à 8.928. Une note qui n’impressionne pas l’équipe helvète ! Toutes de rose vêtues, les Suissesses sont à la fête et convainquent le jury : le score s’envole, 8.965 !

 

Petite déception pour l’Autriche en revanche. L’équipe qui tenait la tête à l’issue des Imposés subit les difficultés qu’éprouve son cheval Alessio L Amabile, qui repasse notamment quelques foulées au trot. Par ailleurs, le Libre, moins technique et comportant toutefois des erreurs d’exécution, séduit moins. La note de 7.941 lui est accordée, représentant une cinquième place à l’issue de l’épreuve.

                

Hormis ce quatuor clairement au meilleur niveau, d’autres équipes ont bien sûr assuré des démonstrations sportives et artistiques de grande valeur. La Suède a su tirer son épingle du jeu en finissant avec 8.100, soit une quatrième place dans l’épreuve. Mention spéciale pour le Brésil (entraîné par Matthias Lang), jugé quinzième lors des Imposés, qui réalise une jolie prestation en pointant en septième position du Libre, ex-aequo avec l’Italie.

 

 

Les Jeux ne sont pas encore faits !

Le Libre, qui clôture la première manche des équipes, a démontré que le classement pouvait être bouleversé à tout moment ! Ainsi, la prestation un peu décevante des Autrichiens les condamne à tomber de la première à la troisième place au provisoire, tandis que l’Allemagne et la Suisse parviennent toutes deux à gagner une marche pour s’installer respectivement en tête et deuxième. La France, si elle conserve sa quatrième place acquise hier, se rapproche du podium grâce à son Libre, le troisième meilleur ! Avec un seul petit centième d’écart avec l’Autriche, le collectif des Cigognes peut croire plus que jamais à une médaille. La finale, qui aura lieu vendredi à partir de 19h30 et au cours de laquelle nous retrouverons l’ensemble des équipes, sera déterminante !

 

 

À Caen, LD

 

 

Les résultats de l’épreuve libre

1. Suisse / Will Be Good / Winkler-Bischofberger 8.965

2. Allemagne / Delia 99 / Schmitz 8. 928

3. France / Watriano R / Holzberger 8.391

4. Suède / Achim / Persson 8.100

5. Autriche / Alessio L Amabile / Lehrmann 7.941

 

Les résultats de la première manche

1. Allemagne 8.390

2. Suisse 8.357

3. Autriche 7.907

4. France 7.804

5. Suède 7.527

J'aime 124

Réagissez