Samedi 20 juillet - 20h36 | Communiqué

CDI 3* Deauville : Laurence Roos dans le Grand Prix Spécial, Mary Hanna dans la Libre

CDI 3* Deauville : Laurence Roos dans le Grand Prix Spécial, Mary Hanna dans la Libre

Mary Hanna et Syriana, lauréates de la Libre.
Crédit : Pixel Events

Le mag

GRANDPRIX #108 GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT

GRANDPRIX #108

(GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Deux Grands Prix, et non des moindres, attendaient les concurrents du CDI 3* sur la piste 1 de Deauville. Les premiers à s’illustrer ont été les treize couples au départ du Grand Prix Spécial placé sous les couleurs de la Région Normandie. De même niveau technique que le Grand Prix, mais en plus concentrée, cette reprise comprenait trente-six figures imposées incluant les trois allures, auxquelles s’ajoutait la traditionnelle note d’ensemble. Si parfois les avis des juges peuvent être divergents, la reprise de la Belge Laurence Ross et de Fil Rouge, un étalon BWP de quatorze ans, a fait l’unanimité auprès des juges qui les ont propulsés en haut du classement. Le couple belge, qui a participé aux Jeux équestres mondiaux de Tryon en 2018 mais aussi à trois championnats d’Europe (2014, 2016, 2017), a conclu sa prestation avec une moyenne de 73,383%, s’emparant ainsi de la victoire. Avec 71,213%, le Tricolore Bertrand Liegard et Star Wars ont gravi la deuxième marche du podium devant l’Australienne Mary Hanna et Calanta, troisièmes avec 70,468%.

Les résultats ici
 
Temps fort de la journée, sept couples étaient attendus à 15h30 pour disputer le fameux Grand Prix Libre Resort Barrière Deauville. Vainqueur du Grand Prix vendredi, l’Australienne Mary Hanna et Syriana ont séduit les juges. La cavalière aux cinq participations à des Jeux olympiques a conclu sa prestation avec 75,545%, lui assurant la victoire. La cavalière des Berudes Annabelle Collins et Joyero VG ont terminé deuxièmes avec 72,270% devant le Français Maxime Collard et Cupido PB, troisièmes, avec 71,610%.
 
 “Je suis très fière de Syriana”, s’est réjouie la lauréate de la Libre. “C’est une jument que je monte depuis moins de six mois et c’est seulement mon troisième concours avec elle. Nous ne formons pas encore un couple expérimenté en Freestyle puisque c’est la deuxième fois que nous disputons ce type d’épreuve. Mais je suis vraiment très fière de ce qu’elle a fait aujourd’hui et elle a montré qu’elle avait de belles attitudes.
Ce n’était pas facile de la monter sur cette musique parce qu’à l’origine cette reprise était destinée à autre cheval ; j’ai donc dû l’ajuster pour elle. Elle a réalisé de très bons passages, de bons allongements et a bien réagi aux changements de pieds. Elle a fait du mieux qu’elle pouvait car je pense qu’elle est un peu fatiguée non seulement par le voyage pour venir jusqu’ici mais aussi après sa victoire d’hier dans le Grand Prix”. 

Les résultats ici

J'aime 159

Réagissez