Lundi 15 juillet - 14h09 | Yeelen Ravier

Calou déménage dans les écuries Paillot

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Apparu en compétition cette année sous les selles des deux Françaises Valentine Belooussoff et Marie Demonte, Calou vient d'être acquis par les écuries de la famille Paillot. Le hongre de douze ans a récemment enregistré de bons résultats en CSI 2* et 3*, ayant notamment participé au CSIO 3* de Drammen mi-mai avec l'équipe de France et terminé deuxième d'un Grand Prix 3* à Oliva fin janvier (vidéo ci-dessous). Le nom de son futur cavalier n'est pas encore connu, les écuries de la famille Paillot ayant simplement exprimé leur “excitation d'accueillir un cheval avec un profil si unique. Calou peut sauter des CSIO et des Grands Prix 5* avec n'importe quel cavalier professionnel, amateur ou junior. Il est très compétitif mais aussi classique à monter, et a un mental fantastique.“

Né aux Pays-Bas chez Egbert et Annemieke Schep, ce fils de Roven et Lauriston a déjà connu un sacré paquet de cavaliers. Le bai a débuté sa carrière internationale avec l'Irlandais Niall Talbot, avant de passer un an chez le Polonais Jan Chrzanowski, quelques mois avec le Suisse Yannick Jorand puis d'achever son année de huit ans à nouveau avec Niall Talbot. Début 2016, la jeune monture a été acquise par la jeune Française Valentine Belooussoff, qui le montera pendant près de deux ans avant de le confier à ses coéquipiers Aldrick Cheronnet et Marie Demonte.