Dimanche 14 juillet - 11h21 | Propos recueillis par Lucas Tracol à Chantilly

Darragh Kenny : “Je pensais être battu”

Le mag

GRANDPRIX #110 GRANDPRIX n°110 OCTOBRE

GRANDPRIX #110

(GRANDPRIX n°110 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Voici la réaction de Darragh Kenny, lauréat du Longines Global Champions Tour de Chantilly avec Balou du Reventon : 
 
“Je savais que je devais aller vite car les cavaliers après moi sont si rapides. Mon cheval est extrêmement respectueux, ce qui me donne vraiment confiance lors des barrages. En abordant le dernier obstacle, je n’ai plus eu de distance au dernier moment. Je n’avais plus qu’à espérer qu’il le franchisse sans faute, et c’est ce qu’il a fait ! Balou est un cheval incroyable, qui veut toujours faire des parcours sans faute. Il se donne tellement à chaque fois ! L’an dernier il a appris à aller vite, et cela paye. Sa propriétaire (Ann Thompson, ndlr) était là aujourd’hui, et cela me rend très heureux qu’elle ait assisté à cette victoire, car elle ne peut pas souvent se déplacer en concours. C’est une propriétaire incroyable, qui a tant fait pour ma carrière. Honnêtement je pensais qu’avec mon cafouillage à la fin de parcours je serais battu.”
 

J'aime 158

Réagissez