Mardi 18 juin - 10h08 | Communiqué

Le ministre de l’Agriculture en visite au Parc équestre fédéral

Le mag

GRANDPRIX #108 GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT

GRANDPRIX #108

(GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Point névralgique du monde rural le temps d’un week-end à l’occasion du Game Fair, le Parc équestre fédéral a été l’hôte de pas moins de quatre délégations ministérielles. Pour la première fois, le Parc équestre fédéral a reçu un Ministre de l’agriculture et de l’alimentation, Monsieur Didier Guillaume, offrant ainsi une belle vitrine pour l’équitation.
 
Didier Guillaume et Serge Lecomte, Président de la Fédération française d’équitation (FFE) ont eu l’occasion d’échanger lors d’une réunion de travail en amont de l’inauguration du Game Fair. Ce rendez-vous fut l’occasion de rappeler leur attachement réciproque au caractère agricole de l’équitation et du secteur cheval mais également discuter sincèrement sur la place de la Fédération aux côtés des autres institutions de la filière.
La Fédération, les poney-clubs et centres équestres sont le moteur de la filière, en transformant les piétons en cavalier, mais aussi par la valeur ajoutée qu’apporte l’équitation à l’élevage et à la diversité des races.
L’équitation, aux confins du secteur sportif et agricole, nécessite une stabilité juridique et fiscale permettant une pérennisation et un déploiement de ses activités. Monsieur le Ministre de l’Agriculture a confirmé la nécessité de disposer d’une filière cheval unifiée. Lors de son discours inaugural, il a salué le Parc équestre en tant que place forte et structurante de l’équitation en France et souligné l’intérêt d’un tel équipement pour le rayonnement économique qu’il génère au travers des différentes activités qui y sont organisées.
 
La ruralité, ses spécificités et ses richesses ont été à l’honneur tout au long de ce week-end de Game Fair. Ces sujets sont chers à Madame la Ministre Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, ancienne Sénatrice de Loir-et-Cher venue lors d’un déjeuner de travail réunissant des représentants de la Fédération mais également des élus locaux et les représentants de l’État en Loir-et-Cher. En effet, les poney-clubs et centres équestres sont des atouts importants pour le développement des territoires en particuliers ruraux.
 
Cette trente-huitième édition du Game Fair a abrité pour la première fois un pavillon d’honneur aux couleurs du Royaume du Maroc, à l’initiative des organisateurs avec une forte implication de la ville de Lamotte-Beuvron. Après un déjeuner bilatéral entre les Ministres Français et Marocain, Frédéric Bouix, Président de la FITE, Pascal Deboudt, Président du Comité régional d’équitation Centre Val-de-Loire ainsi que Pascal Bioulac, maire de Lamotte-Beuvron se sont entretenus à propos de protocoles d’échanges en terme de tourisme équestre avec Monsieur Aziz Akhannouch, Ministre de l’agriculture du Royaume du Maroc, présent aux côtés d’une délégation de professionnels et d’institutionnels marocains.
Autre figure locale, Monsieur le Ministre Marc Fesneau, chargé des relations avec le Parlement, après une première visite vendredi 14, est venu samedi en soirée pour assister depuis la tribune officielle au gala toujours très attendu.
 
 

J'aime 142

Réagissez