Jeudi 13 juin - 13h06 | Célia Vallet

Paris 2024 : les cavaliers exclus du village olympique ?

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Lors des Jeux olympiques de Paris 2024, l’équitation pourrait faire partie des sports dont les athlètes ne séjourneraient pas au village olympique, selon les informations de FrancsJeux.com. Le coût en serait la seule et unique raison: “On arrive à la possibilité de diminuer le nombre de lits pour que le village coûte ce qu’il doit et pas plus. Nous devrions pouvoir terminer, à la satisfaction des comités nationaux olympiques, autour de quatorze mille lits”, a expliqué à nos confrères Pierre-Olivier Beckers, président de la commission de coordination du Comité international olympique. Cette réduction du nombre de lits obligerait ainsi les comités olympiques nationaux à héberger certains sportifs ailleurs.
Hier, au terme du deuxième jour de la visite annuelle de la commission de coordination du CIO, les délégations auraient déjà listé les disciplines dont les participants ne seraient pas hébergés au village olympique, qui sera construit en Seine-Saint-Denis. Pour les autres, l’objectif serait de rapprocher les hébergements des sites de compétition. Les cavaliers, qui devraient évoluer dans les jardins du château de Versailles, seraient visiblement visés, comme les cyclistes, footballeurs, rameurs et canoë-kayakistes.
Quand on sait la richesse de l’expérience vécue par les sportifs ayant la chance de résider au village olympique, cette nouvelle risque d’en décevoir plus d’un.

J'aime 111

Réagissez

  • muybien29 - le 13/06

    C'est vraiment polémiquer ou foutre la merde pour rien car de toute façon, vous croyez franchement que les cavaliers dont les épreuves se dérouleront à Versailles (dernière destination en lice) ou à Fontainebleau (si on doit faire des économies) auront envie d'aller se piauter en Seine St Denis alors qu'ils pourront dormir avec les golfeurs au Trianon?

  • rosetta2303 - le 13/06

    Non, moi je crois pas que cela dérangera certains d'autres nations ! Pour rappel, certains pilotes étrangers avaient déménagé du village olympique de Rio sous prétexte que les chambres n'étaient pas assez au top(s) et qu'il y avait quelques petites fuites en plomberie ! Par contre, les français apprécieront sûrement moins !