Vendredi 29 août - 18h35 | Sébastien Roullier

LES RLM EN DIRECT

Suivez la dernière journée de para-dressage des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie en direct (pensez à rafraîchir régulièrement cette page en utilisant la touche F5 sur PC sur POMME+R sur Mac)

17 h : Michèle George brille de tous ses feux ce soir (78.650 %): double médaillée d’or aux JEM ! La cavalière belge n’en revient pas : « Je ne sais pas quoi vous dire. Vive la Belgique ? Et peu importe la couleur de la médaille. Mais j’ai aussi dû travailler très dur pour revenir après les Jeux olympiques de Londres en 2012. Et puis Sophie Wells, il faut vraiment faire très fort pour lui passer devant. Je la connais, je la respecte. Alors vraiment je suis très heureuse. Sophie Wells (78,050 %) était, elle déçue, et ne s’en est pas cachée. Franck Hosmar (75.950 %) rapporte une médaille de bronze aux Pays-Bas, dont il semble fort heureux.

Et aujourd’hui les cavaliers para-dresseurs ont eu le plaisir de découvrir des gradins enfin remplis. Ils l’ont vraiment mérité.


15h45 : Les résultats du grade III tombent avec la médaille d’or pour la Néerlandaise Sanne Voets (77.450%), après sa médaille d’argent mercredi. L'Allemande Hannelore Brenner hérite de l’argent (73.146%) après son or de mercredi! C’est dire que ces deux cavalières (qui s’estiment beaucoup) sont au botte à botte dès qu’il s’agit d’être dans les meilleurs. Et Hannelore Brenner s’est déclarée ravie de son argent avec Women of the World, très en forme, manifestant beaucoup de respect. Sur la troisième marche la Danoise Annika Lykke Risum (73.050 %) : 'Aros A Fenris a été très attentif à mes demandes. Il progresse en concentration. Je suis contente de la reprise que nous avons réalisée.'

13h : And the winner is… Lee Pearson (avec remise de médaille par la princesse Anne d’Angleterre, s’il vous plaît). Mais il fallait au moins ça pour celui qui est déjà neuf fois médaillé en or dans des championnats du monde. 80.050% pour cet Anglais so British (à la Lewis Caroll tout de même). Une reprise formidable avec un Zion aérien, enlevé, sur des musiques un brin racoleuses mais qui ont emporté le public ('We are the champions' et la BO de Mission impossible). 'Bon, je regrette de ne pas être Charlotte [Dujardin] mais là vraiment, je suis sur un petit nuage. Avec ce cheval, tout est possible, surtout l’excellence mais je dois absolument continuer à travailler pour me maintenir au niveau. Je remercie mes parents, mon frère, mes supporters venus d’Angleterre, tout le staff. Je suis dans une très belle équipe.' Avec une RLM réalisée sur des airs de samba, Pepo Puch (l’autre géant) donne à l’équipe autrichienne sa deuxième médaille d’argent des JEM. Du travail magnifique comme toujours. Ce grand monsieur était heureux ('Fine Feeling’s était au top'). En bronze, la Néerlandaise Nicole den Dulk finalise un 75.150%. 'C’était ma deuxième libre en musique et j’adore ça. Quant à Wallace, il avait tout bon. Le pas, le trot. Pour moi, ce qui c’est passé ici c’est juste incroyable !'

11h51: Anne-Frédérique Royon (grade Ib) entre en piste pour sa RLM.D’emblée le public perçoit une cavalière libérée des tensions qu’on lui avait vues dans ses deux précédents passages. 'Je n’avais plus rien à perdre. D’ailleurs j’avais presque fait le deuil de ma sélection pour la RLM. Du coup j’ai vraiment pu me faire plaisir et J’Adore a suivi avec dynamisme. C’est aussi une consécration d’années de travail. Je suis vraiment très contente.' Marc-André Morin a souligné qu’il n’était pas facile pour elle de rester dans une attitude très positive alors même que certains de ces camarades repartaient déjà depuis la veille. 'Aujourd’hui elle a trouvé énergie et attitude.' Et ça a bien marché avec une prestation très agréable à voir, avec beaucoup d’élégance. Un score très appréciable de 70.20%, qui la met au huitième rang (sur neuf engagés) d’une start list d’un très haut niveau. Elle était dans la cour des grands et a mérité d’y être.

Foza Italia !

11h: Grade Ia. Sara Morganti (ITA) est médaillée d’or, en 78.800%, avec Royal Delight. Une seconde médaille d’or pour elle qui réalise un très beau parcours dans ces JEM. 'Je voulais me faire plaisir et Royal a vraiment été avec moi, complètement dans la musique. Je ne réalise pas encore ! Mon équipe est très contente aussi.' Argent pour Sophie Christiansen (G-B) et Janeiro 6 (77.550%). Cette jeune cavalière, émue au point de pouvoir à peine répondre à nos questions, s’est déclarée 'très contente et très fière.' Enfin du bronze pour l’expérimentée Elke Philipp (ALL), en 76.750%. 'Je ne m’y attendais pas. Au deuxième jour j’étais en quatrième position. Je suis aussi heureuse pour toute mon équipe dont je suis si fière.'

Un podium en orange

9h: Indéniablement c’est un plaisir de voir se déployer le talent de la Néerlandaise Rixt van der Horst (grade II), déjà médaillée d’or hier. Elle n’est vraiment pas double médaillée d’or et donc deux fois championne du monde 2014 par hasard. 'J’en rêvais mais je ne pensais pas que c’était pour moi. Déjà hier ! Aujourd’hui Uniek et moi avons dansé. Je suis heureuse, et je crois que je ne réaliserai pas tout de suite.' L’or donc, avec 76.350% (78.400% en artistique), tandis que Lauren Barwick (CAN) décroche l’argent (76.250%). Trois ans de partenariat avec Off to Paris et un résultat dont elle est très contente. Enfin à la troisième place la Néerlandaise Demi Vermeulen (71.900%) et Vaness. Et Natasha Baker ? Sixième sur sept. C’est une grosse surprise pour nous et une déception pour elle. Mais très sportivement, elle envisage juste de se remettre au travail pour faire mieux, poussée par ces jeunes cavaliers qui en veulent et qui ont du talent.

Les résultats ici. 

À l'hippodrome de la Prairie, Dominique-Laurence Repessé

J'aime 169

Réagissez