Vendredi 29 août - 09h52 | Sébastien Roullier

Patrick Le Rolland s’est envolé

Patrick Le Rolland s’est envolé

'Tout le monde l’admirait. Patrick est certainement le cavalier qui a le plus marqué la deuxième partie du XXe siècle et le début du XXIe.' Nicolas Blondeau, un de ses plus vieux compagnons de route, est profondément attristé par le décès de Patrick Le Rolland, décédé soudainement cette nuit.

Patrick Le Rolland a été écuyer du Cadre noir de Saumur de 1964 à 1980, puis entraîneur de l'équipe de France de dressage de 1981 à 1985, participant notamment aux Jeux olympiques de Los Angeles. À cette époque, il a accompagné les trajectoires de Margit Otto Crépin et Dominique d’Esmé.

Avant cela, il a été un grand dresseur de concours. Comme l’indique la page Wikipédia qui lui est consacrée, il est l’un des rares cavaliers au monde à avoir obtenu la note de 10 sur 10 en CDI. De sa carrière de compétiteur, qui a atteint son zénith dans la décennie 70, on retiendra ses quatre titres de champion de France avec Cramique (1970, 1971, 1972, 1973), ce qui lui avait notamment permis de participer aux Jeux olympiques de Munich en 1972, ainsi qu’aux championnats du monde de Copenhague en 1974, dont il avait pris la septième place, ou encore au prestigieux CDIO d’Aix-la-Chapelle. Il avait, enfin, terminé douzième des championnats d'Europe d’Aarhus, en 1979.

Patrick Le Rolland avait fait l’objet d’un livre, 'Les principes de dressage de Patrick Le Rolland', coécrit avec J.M. Vié en 2011. Sa vie avait également inspiré le long-métrage 'Sport de Filles' réalisé par Patricia Mazuy et sorti au cinéma en 2012. 'Beaucoup de tristesse ce matin. Mon grand maître est parti rejoindre les étoiles. Il laissera un grand vide derrière lui. Adieu, l’artiste', salue Bertrand Liégard, le cavalier international tricolore. C’est toute la planète dressage qui pleure la disparition de l’un des siens, ce matin.

Grand Prix adresse ses plus sincères condoléances à sa famille et à tous ses proches.

 

SR

J'aime 110

Réagissez