Mercredi 15 mai - 13h02 | Lucas Tracol (avec communiqué)

Joris de Brabander : “J’avais dès le début fondé de grands espoirs en Fragance”

Le mag

GRANDPRIX #108 GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT

GRANDPRIX #108

(GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Au lendemain de la disparition de l’incontournable poulinière Fragance de Chalus, son propriétaire Joris de Brabander a confié quelques mots au Stud-book Selle Français : 
 
“Je garde de merveilleux souvenirs. Je me souviens encore quand je l'ai achetée lorsqu'elle avait un an à son éleveuse Solange Planson et de toute sa jeunesse. J'avais dès le début fondé de grands espoirs en elle pour faire évoluer mon élevage et elle me l'a bien rendu.
Ensuite tout le monde connaît l'histoire, elle a donné des étalons approuvés Selle Français comme Mylord Carthago ou encore Norton d'Eole et de très bonnes lignées maternelles.
Fragance a bien sûr donné de magnifiques chevaux qui réalisent de belles performances sportives mais ce qui est important c'est surtout le bonheur qu'elle a pu donner par la transmission de ses qualités : gentillesse et volonté.” 
 

J'aime 141

Réagissez