Mardi 14 mai - 14h20 | Communiqué

Chantilly célèbre la Nuit des musées aux Grandes Écuries

Le mag

GRANDPRIX #107 GRANDPRIX n°107 JUIN

GRANDPRIX #107

(GRANDPRIX n°107 JUIN)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Cette année encore, les Grandes Écuries du Domaine de Chantilly fêteront la Nuit des Musées, samedi 18 mai. De 19h à 23h, le superbe édifice ouvrira ses portes pour proposer des visites libres du Musée du cheval, mais aussi des animations et spectacles dont les chevaux, poneys et ânes seront les principaux acteurs.
 
À partir de 19h30, les écuyères de la Compagnie équestre des Grandes Écuries présenteront aux visiteurs quatre temps de spectacle et animations d’une durée d’une demi-heure.
 
Dans un premier temps, les poneys et les ânes seront à l’honneur. Puis passage, piaffé et pirouettes seront de rigueur lors d’une démonstration de dressage de haute école. Celle-ci sera suivie par un numéro de Garrocha, sorte de long bâton de bois d’origine espagnole permettant de prendre appui et de tourner autour dans des enchaînements de mouvements artistiques. Les cavalières présenteront ensuite la monte en amazone que les femmes ont longtemps pratiqué dans l’histoire pour monter à cheval vêtues de robes. Enfin, le travail en liberté qui sera mis à l’honneur, permettant aux spectateurs d’admirer le lien unique qu’une écuyère peut entretenir avec ses chevaux. 
 
Cette quinzième Nuit des Musées sera également l’occasion pour le public de découvrir de façon insolite les plus grandes et majestueuses des écuries d’Europe de nuit.
 
Il s’agit de la seule soirée de l’année où il est possible de visiter les lieux à ces horaires qui révèlent tous les mystères du bâtiment vieux de trois cents ans. Chef-d’œuvre architectural du XVIIIe siècle, les Grandes Écuries, construites par l’architecte Jean Aubert pour Louis-Henri de Bourbon, septième prince de Condé, font figure de véritable palais pour chevaux. 
 
Les portes du Musée du cheval resteront, elles aussi, ouvertes pour cette soirée exceptionnelle. Installé dans quinze salles autour de la Cour des Remises des Grandes Écuries, le musée expose près de deux cents objets et œuvres d’art, qui abordent plusieurs thématiques : l’histoire de la domestication du cheval, les différentes races de chevaux dans le monde, ou encore l’évolution des formes de harnachement à travers les siècles.
 
Un parcours chronologique et thématique plonge les visiteurs dans plusieurs millénaires d’histoire, au travers du globe. Le Musée du cheval est également doté d’un parcours conçu pour les enfants et les familles. Au fil des salles, vingt-quatre panneaux interpellent les enfants par le biais d’anecdotes ou encore de détails techniques sur les œuvres exposées.
 
Cinq bornes complètent ce dispositif de médiation, chacune sollicitant un sens différent : la découverte du cheval et de ses différents univers évoqués dans les salles se fait tantôt par l’odorat, l’ouïe, la vue ou le toucher.
 

J'aime 126

Réagissez