Jeudi 28 août - 20h06 | Sébastien Roullier

Fox-Pitt s'installe en tête devant Jung

Suivez la de dressage du concours complet des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie en direct (pensez à rafraîchir régulièrement cette page en utilisant la touche F5 sur PC sur POMME+R sur Mac).

20h00 : Au terme de cette première journée, William Fox-Pitt et Chilli Morning ont idéalement démarré le concours complet des Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie ! Après la première des deux journées consacrées au dressage, le Britannique et son étalon tiennent la tête avec plus de trois points d'avance sur Michael Jung et Rocana FST. Le premier Français, Cédric Lyard, est neuvième. Pascal Leroy est vingt-deuxième avec Minos de Pétra, Rodolphe Scherer et Makara de Montiège quarantièmes.

Demain, reprise des hostilités à partir de 9h30 pour la suite de ce test de dressage. Côté français, on suivra Maxime Livio et Qalao des Mers à 10h50, puis Denis Mesples et Orégon de la Vigne à 14h, et enfin Jean Teulère et Matelot du Grand Val à 15h28. 

17h04: Gros moment d'émotion dans le clan français avec le passage de Rodolphe Scherrer sur une Makara de Montiège très peu disposée et très peu coopérative. Le cavalier a décidé en honneur de son père de courir quand même 'parce que c'est ce qu'il aurait voulu et que le complet était toute sa vie. Ma jument n'a pas été sympa mais je dois continuer pour mon père car il était heureux que je sois là et a tout sacrifié pour que je sois là.' Michel Asseray est ému aussi. Il salue la belle prestation de Cédric, la déception pour Pascal et l'émotion et la combativité, la grande sportivité de Rodolphe. 

16h40: La britannique Nicola Wilson confirme sa bonne forme avec Annie Clover et s'intercale devant Cédric Lyard

16h16 : Juste après la dernière pause de la journée, Ingrid Klimke et FRH Escada JS sont à l'affut. Mais la réussite n'est pas totalement au rendez-vous car la jument se crispe et loupe sa partie au pas. Se rattrapant au galop (alors que le trot laissé présager une moyenne finale fantastique), l'allemande peut garder le sourire et prend la troisième place: ' Je suis contente mais aussi déçue car la jument était très performante et expressive avant de se figer dans la partie au pas. Elle galope plutôt bien mais loupe des changements de pieds. Elle était décontractée mais elle s'est crispée en entrant dans l'arène. Le cross sera très long mais je suivrais les directives pour que l'équipe soit la meilleure.'

16h00 : Tim Price et Wesko ne sont pas des vainqueurs de CCI4* pour rien. Leur reprise est de grande qualité:' Je suis ravi et heureux car Wesko est un jeune cheval et il a était surpris et impressionné par l'atmosphère en entrant. Malgré cela, il a fait un excellent travail. Il est dur et c'est un gros galopeur donc j'espère que nous serons bons sur le cross qui va être sélectif notamment dans les gué.'

15h36: William Fox Pitt fait une démonstration. Son étalon Chilli Morling est au bouton et les spectateurs, courageux, se délectent de sa prestation fantastique. L'immense britannique prend très logiquement la pôle position et descend sous la barre des quarante avec -37.5. 'Mon cheval était fantastique. Il a donné le meilleur de lui même et ce fut une reprise très heureuse. L'atmosphère est particulière et j'ai eu de la chance de ne pas dérouler sous la pluie. C'est vraiment spécial quand on rentre en piste avec le public et les drapeaux si proche de nous. Mais Chilli est resté concentré et à mon écoute jusqu'au bout. Cependant, ce ne sera pas un concours de dressage. Les conditions sont, en outre, très particulière mais bon, nous, britannique nous devrions avoir l'habitude et être plus à l'aise.' 

14h48: Sous le soleil, de retour, Elaine Pen continue ses bonnes habitudes vues avec Vira lors des épreuves précédentes et réalise une belle reprise avec de belles allures en 42.3, la seconde place provisoire.

14h24: Juste derrière Cédric, Christopher Burton conduit TS Jamino, le cheval prêté par son ami cavalier australien blessé. Après avoir gagné le CCI4* d'Adelaïde, le couple poursuit sur sa belle lancée. 'Je ne monte pas Jamaino depuis longtemps,et le dressage n'est pas son point fort de part sa nature de pur sang. Mais il a fait un bon travail et je suis très content. Personnellement, j'adore les cross de Pierre Michelet et donc j'adore celui-ci. Ce sera un véritable championnat, de belle qualité, de niveau quatre étoiles donc je suis très satisfait.'

14h16: Cédric Lyard entre en piste. La consigne a été passée et une banderole pour éviter les applaudissements avant la reprise est déroulée. Du coup, Cadeau se concentre mieux et s'applique. 'Je suis très content de ma reprise. Cadeau était à l'écoute et comme les gens n'ont pas applaudis, il a pu rester concentré. Car jusque là, sur la zone des dix minutes, les applaudissements le dérangeaient beaucoup. Il a mieux galopé que d'habitude et mieux passé ses changements de pieds. Je suis ravi. Très heureux aussi de faire parti de cette équip. Je pense que le cross va donner du fil à retordre. C'est très bien construit, mais très gros, assez technique et très vallonné. Du coup, je suis ravi de passer en début d'épreuve.'

14h00: La compétition reprend avec un peu de soleil ce qui ne fait pas de mal. L'américain, Phillip Dutton montre une fois de plus la bonne lancée des américains et met Trading Aces à la troisième place provisoire avec 43.8.  

12h30: la foule nombreuse, non découragée par la pluie, la boue qui envahie le terrain et fait glisser toutes les zones d'accès doit patienter de longues minutes voir heure pour pouvoir acheter un déjeune. Seulement deux camions de restauration qui n'arrivent pas à fournir assez vite la quantité voulue. Tous les accès sont modifés au fur et à mesure de la journée et les parkings posent beaucoup beaucoup de problèmes. 

11h30: Avant la pause déjeuner, Michael Jung fait une démonstration de dressage avec une jument, Fisherrocana FST qui ne fait pas rêver dans sa locomotion. Mais tout est nickel et le cavalier allemand passe logiquement en tête sans toutefois passer la barre des -40. 'Je suis, bien-sûr, très heureux de mon dressage. J’ai déroulé une reprise sur un cheval facile et relaxé qui a été très concentré dès le début. J’ai déjà été l’ouvreur de l’équipe en 2009 et c’est une situation qui ne me dérange pas. Le cross sera sélectif avec beaucoup de changements de dénivelés, d’obstacle et de la technique au début. Le sol est quand même problématique et là, ma position d’ouvreur va être préférable.'

11h22: Après la difficile reprise du cavalier polonais, Mark Todd met Leonidas II dans l'arène et lui -aussi voit son cheval réaliser une reprise pas habituelle: 'Je suis aussi un peu déçu. Mon cheval, qui se distrait facilement, a été surpris en entrant dans l’arène et a donc commis des fautes. L’arène est très bruyante. Du coup, c’est le plus mauvais score du cheval cette année.
Le cross s’annonce très difficile. L’endroit est fabuleux et l’équipe fait tout pour mettre la piste dans le meilleur des états. Mais ce terrain va être problématique si le temps ne passe pas au beau.
Nous avons une équipe forte sur le papier, les allemands sont favoris mais tout est possible et les résultats du dressage ne vont surement pas trop compté au final.'

9h54: Sam Griffiths connait les mêmes déceptions que Pascal.

9h46: Pascal Leroy entre en piste avec Minos de Petra et malgré quelques consignes passées sur facebook, le public applaudit et Minos se contracte. Pascal déroule une reprise propre mais ne peut aller chercher ses points. Petite déception dans le clan français
'Je suis déçu de ma note et de ma prestation. C’est la plus mauvaise note du cheval. Il s’est contracté un peu en entrant et en entendant le public. Du coup, j’ai perdu la connexion. Minos est devenu flottant et nous avons fait quelques fautes comme sur les changements de pied, fautes qu’il ne fait jamais d’habitude. C’est comme ça. Déjà, les juges, comme d’habitude quand on passe en premier sont restés un peu froid dans leur notation. Du coup, je ne peux que être déçu.

Cependant, cela ne devrait pas être un concours de dressage car le cross est vraiment difficile et éprouvant pour les chevaux. Ça monte et ça descend sans arrêt et le terrain est gorgé d’eau et commence à descendre sous les passages des cavaliers en reconnaissance. Probablement que des obstacles seront enlevés au cours de l’épreuve… Minos est un bon cheval de cross qui a une grande expérience et je vais passer en direct partout mais ce sera très difficile quand même. ' Pascal obtient la note de 55.

9h30: Bruce Davidson entre en piste et montre la voie de très belle manière avec une belle reprise à 48.7

Au Pin-au-Haras, Pauline Chevalier

Les résultats en direct ici

J'aime 142

Réagissez