Samedi 20 avril - 16h59 | Lucas Tracol

CSI 4* St-Tropez : Patrice Delaveau est inarrêtable !

CSI 4* St-Tropez : Patrice Delaveau est inarrêtable !

Crédit : HUBSIDE JUMPING/Marco Villanti

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Déjà vainqueur du rendez-vous d’ouverture jeudi puis d’une épreuve à 1,45m hier sur Uraeus Blanc*HDC, Patrice Delaveau s’est imposé une nouvelle fois aujourd’hui sous le soleil de Grimaud. Cette fois, c’est avec Urcos de Kerglenn*HDC qu’il a fait retentir la Marseillaise à l’Hubside Spring Tour en s’emparant d’une épreuve de vitesse à 1,50m. Parmi les vingt-quatre partants de ce rendez-vous, le Normand et son fils de Toulon ont imprimé un galop soutenu et serré quelques virages, sans pour autant avoir besoin d’affoler les compteurs. “Il reste encore deux épreuves mais visiblement mes chevaux ont l'air d'être en forme et de se plaire ici ! Demain, Aquila fera le Grand Prix puis nous resterons ici la semaine prochaine pour le second week-end de compétition”, a commenté Patrice Delaveau en fin de course. 
En 62“82, le double vice-champion du monde de 2014 et son bai ont été plus rapides de vingt et un centièmes que Charlotte Bettendorf et Raia d’Helby. La jument de la Luxembourgeoise est bien connue en France puisqu’elle a longtemps évolué sous la selle d’Olivier Robert, avec qui elle a atteint les Coupes du monde. Pour l’Italie, Piergiorgio Buccu a réalisé le troisième meilleur chronomètre sans faire tomber la moindre barre. Ce dernier était juché sur Cochello (63“46), un hongre de dix ans par Casall. 

De retour de blessure depuis mi-janvier, Sangria du Coty a confirmé sa bonne forme en permettant à Roger-Yves Bost de signer un sans-faute prudent, synonyme de septième place. 


Les résultats ici

 

J'aime 156

Réagissez