Mardi 26 août - 21h33 | Daphné G

Quelques réactions de médaillés

À la fin du Grand Prix, qui a sacré par équipes l’Allemagne suivie de la Grande-Bretagne et des Pays-Bas, les cavaliers et entraîneurs de ces nations ont accepté de livrer leurs impressions.

Klaus Roeser, entraîneur national de l’Allemagne :

'Tout d’abord nous voudrions féliciter la Grande-Bretagne et les Pays-Bas. Je pense que la compétition a été vraiment très intéressante. Nous avons assisté à du très beau sport qui s’est inscrit dans un niveau très élevé. À nous avons assister à la victoire de quatre jeunes, talentueuses et charmantes jeunes filles qui ont fait un excellent travail d’équipe.'

Helen Langehanenberg, médaillée d’or par équipes et troisième du provisoire :

'J’étais vraiment contente de ma reprise aujourd’hui. Damon Hill m’a vraiment aidée, il était très concentré et je le dis encore une fois, c’était un véritable plaisir de le monter. C’est vraiment un honneur d’évoluer avec cette équipe et non seulement sur la piste mais également au quotidien. J’ai hâte d’être demain pour recommencer la compétition.'

Isabell Werth, médaillée d’or par équipe et forfait pour le reste de la compétition alors qu’elle était deuxième :

'Je suis très fière de faire partie de cette équipe, je pense que c’est une des plus performantes équipes que nous ayons eu depuis très longtemps en Allemagne. Fabienne avait un rôle difficile car elle a dû ouvrir la compétition hier. Nous avons très bien avancé toutes ensemble. Je suis vraiment contente de Bella Rose. Je suis vraiment impressionnée de ce qu’elle fait. Elle a été concentrée du début à la fin.'

Fabienne Lutkemeier, médaillée d’or par équipes et dix-septième du provisoire :

'C’était génial de monter dans ce stade. Quelqu’un devait partir en premier donc c’est comme ça ! C’est incroyable de faire partie de cette équipe en tout cas.'

Kristina Sprehe, médaillée d’or par équipes et cinquième du provisoire :

'Je suis très fière de mon équipe et de mon cheval. Nous avons assisté à du beau sport. Ce sont mes premiers jeux équestres mondiaux et obtenir la médaille d’or est fantastique.'

Richard Waygood, entraîneur national britannique :

'Notre objectif en venant ici était d’obtenir une médaille de bronze et nous décrochons finalement l’argent donc nous ne pouvions être plus contents. C’est fantastique.'

Carl Hester, médaillé d’argent par équipes et quatorzième au provisoire :

'J’ai été un peu déçu car j’ai perdu ma médaille de bronze des championnats d’Europe de l’an passé et je voulais monter sur la troisième marche du podium ici pour la remplacer ! Non, réellement, nous sommes très heureux et nous avons eu énormément de chance que Charlotte conclue la journée de cette façon.'

Charlotte Dujardin, médaillée d’argent par équipes et en tête du provisoire :

'Je me suis régalée à cheval aujourd’hui. Valegro était très en forme, comme il l’est souvent, mais j’avais un peu peur qu’il soit trop frais pour dérouler une bonne reprise et finalement dès qu’il est entré dans le rectangle il s’est immédiatement concentré. À Aix-la-Chapelle ça n’a pas été facile mais je ne me suis pas inquiétée outre mesure car l’objectif était d’amener Valegro à son pic de forme pour les Jeux équestres mondiaux. Ça nous a réveillés.'

Wum Ernes, entraîneur national néerlandais :

'Nous sommes ravis de notre résultat d’autant plus que ces derniers jours nous avons perdu deux de nos meilleurs chevaux que nous avons dû remplacer. Nous sommes donc très satisfaits. Il y a eu un véritable esprit d’équipe tout au long de cette épreuve.'

Propos recueillis par Marie de Pellegars-Malhortie

J'aime 107

Réagissez