Samedi 23 août - 19h44 | Daphné G

'Riwera en pleine forme', Jessica Michel

La cavalière [Jessica Michel], seule représentante française lors des Jeux olympiques de Londres en 2012, avec [Riwera de Hus], a la chance d’être cette fois-ci entourée d’une équipe soudée pour aller représenter le drapeau tricolore au stade d’Ornano à Caen lors des Jeux équestres mondiaux FEI Alletch 2014 en Normandie. À la veille de l’échéance, en plein stage de préparation, la cavalière a accepté de répondre aux questions de GrandPrix-replay.com : 'Riwera est en pleine forme. Elle avait eu un problème de toux à Deauville mais nous avons fait venir des spécialistes pour qu’ils réalisent des examens et elle a été soignée. Aujourd’hui elle n’a plus rien. Techniquement elle va bien, nous essayons juste de peaufiner des petits détails de précision. Ce stage nous a permis de nous mettre tous dans le bain et de se serrer les coudes. Je n’ai pas d’objectif ni en matière de pourcentage ni en matière de classement. Le seul objectif qui me tient à cœur est de réussir à mettre en œuvre tout le travail réalisé sur le passage-piaffer. Si ça marche et que je ne fais pas n’importe quoi pour le reste ça devrait aller ! Avant de partir à Londres je ne m’étais pas rendu compte que partir seule allait être difficile. Une fois là-bas ça a été dur. Si je pouvais choisir, tout d’abord je ne voudrais pas partir en dernière car Riwera n’est pas dans la morphologie du cheval moderne donc cette place ne lui conviendrait pas car les juges auraient plus d’éléments de comparaison. Je préfèrerais passer le deuxième jour parce que Riwera se tient mal dans les transports et a donc besoin de temps de récupération. Je voudrais être troisième finalement !', a confié Jessica Michel.

Propos reccueillis par Marie de Pellegars-Malhortie

J'aime 190

Réagissez